audio

Bonjour Tommy - du film Chantons quand même (création 1940)

Date de diffusion : 02 oct. 1940

Les Anglais débarquent en France. Un film et une chanson leur souhaitent la bienvenue. Mais le scénario de la réalité est bien différent.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Page publiée le :
2003
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000281

Contexte historique

Par Eric Lipmann

Date de création : 1940.

Tommy est le surnom qu'on donnait aux soldats anglais depuis la Première Guerre mondiale, en souvenir du "soldat idéal" qu’avait été un certain Thomas Atkins décrit par Rudyard Kipling dans un poème épique.

Dès la fin du mois de mai 1940, les armées britanniques et françaises avaient été repoussées et encerclées à Dunkerque : 240 000 Britanniques et 140 000 Français étaient pris au piège. En moins de 10 jours, 338 000 soldats alliés furent ramenés à Douvres, 4 000 à Cherbourg et au Havre (dont 48 000 par la Marine française). Les Allemands purent s'emparer de 500 canons, de 85 000 véhicules et de plus d'un demi-million de tonnes de munitions et d'équipement sur les plages de Flandre. Les Anglais comptaient 68 000 tués ou prisonniers depuis le 10 mai ; les Français virent 40 000 de leurs soldats capturés à Dunkerque, en plus des 120 000 hommes tombés au combat depuis le 10 mai 1940.

Éclairage média

Par Eric Lipmann

Le cinéma comme arme de guerre.

Dès octobre 1939, les studios sont placés en chômage technique. De multiples films demeurent inachevés. Jusqu'en janvier 1940, aucun producteur ne se risque à lancer un nouveau projet. Cette situation s'avère très vite intenable d'autant que les États-Unis et l'Angleterre trouvent des parts de marchés inespérées face à l'inertie française.

La production doit donc reprendre, mais sous la surveillance du commissariat général à l'Information créé en 1939 et dirigé par Jean Giraudoux, chargé d'écarter toute initiative "déprimante, immorale ou fâcheuse pour la jeunesse". Lancée par le film de Pierre Caron Chantons quand même, Bonjour Tommy y sera popularisée par Reda Caire et Léo Marjane, et deviendra le symbole de l'entrée de l'Angleterre dans la Seconde Guerre mondiale. Le film de Pierre Caron ne semble pas avoir laissé par ailleurs une trace immortelle.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème