audio

This Is The Army : We're on our way to France (création 1942)

This Is The Army : We're on our way to France (création 1942)

Date de diffusion : 1942

C'est en chantant "We're on our way to France" que des milliers de soldats américains vont embarquer pour la Normandie. Pour beaucoup d'entre-eux, ce sera le chant du cygne.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Page publiée le :
2003
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000317

Contexte historique

Par Eric Lipmann

Date de création : 1942.

Environ 425 000 soldats alliés et allemands ont été tués, blessés ou portés disparus au cours de la bataille de Normandie. 200 000 soldats allemands ont été capturés.

Près de 20 000 civils français furent tués, principalement dans les bombardements préparatifs (avril et mai 1944) dans lesquels les alliés ont perdu 12 000 hommes et 2000 avions.

Blessés ou tués le Jour J : 6603 Américains, 2700 Anglais, 946 Canadiens.

Blessés allemands tués ou blessés : environ 9000

Il existe 27 cimetières militaires en Normandie où sont enterrés plus de 110 000 soldats ainsi répartis : 77 866 Allemands, 9386 Américains, 17 769 Anglais, 5002 Canadiens et 650 Polonais.

Éclairage média

Par Eric Lipmann

En pleine guerre, Churchill se trompe de Berlin !

Au cours d'un voyage en Angleterre en 1944, le musicien Irving Berlin, qui a composé la musique du film This is the Army, est invité à déjeuner par Winston Churchill qui lui pose une foule de questions concernant la politique et l'avenir de la guerre. Il finit par lui dire : "Monsieur le Premier ministre, je n'en aurais jamais fini de dire à mes enfants et petits-enfants que le grand Winston Churchill a demandé son avis sur de tels problèmes à un petit personnage comme moi". C'est alors que Churchill s'aperçoit qu'il l'a confondu avec l'analyste politique, Isaïah Berlin pour lequel il avait une profonde admiration… Un conseiller lui glisse à l'oreille qu'il y a eu méprise : l'homme assis à sa droite est le plus célèbre et le plus prolifique de tous les compositeurs américains… Berlin lui raconte alors que son vrai nom est Israël Baline, qu'il est né en Sibérie en 1888. Fuyant les pogroms de la Russie, sa famille s'installe dans le Lower East Side de New York au début du siècle. Après ses études primaires, il fait la manche à l'âge de 13 ans, accompagne un chanteur aveugle dans les saloons, se retrouve serveur-chantant au Pelham's Café de Chinatown. Bien qu'il soit incapable d'écrire la moindre note, il apprend tout seul à jouer du piano pour pouvoir composer des chansonnettes qui intéressent un éditeur, devient subitement célèbre, en 1911, avec un petit bijou : Alexander's Ragtime Band, un opéra "ragtime". Très doué pour les relations publiques, il est désormais riche et célèbre. Marié en 1913, sa jeune épouse meurt du typhus deux ans plus tard. Il se remarie en 1926 et mène une vie très discrète, consacrée essentiellement à sa famille et à la musique. Il est l'un des fondateurs de l'ASCAP (la SACEM USA) avec George Gershwin en 1914.

Irving Berlin meurt dans son sommeil à l'âge de 101 ans.

This Is The Army est un film de Michael Curtiz datant de 1942, avec George Murphy, Ronald Reagan (futur président des Etats-Unis) et Joan Leslie.

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème