audio

La Complainte du partisan (création 1943)

La Complainte du partisan (création 1943)

Date de diffusion : 1943

La France a également ses héroïnes. Anonymes pour la plupart, elles sont symbolisées par une personnalité extraordinaire, Anna Marly, résistante aux armes redoutables : une voix et une guitare.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Page publiée le :
2003
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000320

Contexte historique

Par Eric Lipmann

Date de création : 1943.

Le vote des femmes, refusé à quatre reprises par la majorité radicale-socialiste du Sénat entre 1919 et 1936, sera institué par l'article 21-1 du projet de constitution du 30 janvier 1944.

Nombre de femmes françaises, à l'issue de la défaite de 1940, n'hésiteront pas, quelles que soient leurs conditions sociales ou culturelles, à refuser l'Occupation, à contester la politique du gouvernement de Vichy, à s'engager dans la Résistance ou à rejoindre Londres et les Forces françaises libres. D'autres, plus tard, intégreront les unités de l'armée d'Afrique qui ont repris le combat après le débarquement anglo-américain de novembre 1942. D'autres encore, arrêtées, continueront de résister dans les prisons, les camps d'internement comme dans les camps de concentration.

Quel que soit leur rôle, nombreuses sont les femmes qui se sont engagées dans la Résistance au péril de leur vie.

Éclairage média

Par Eric Lipmann

Anna Marly, l'honneur de la musique

Née en Russie pendant la révolution d'octobre 1917 où son père fut fusillé, Anna Betoulinski quitte la Russie pour la France au début des années vingt avec sa mère. Dix ans plus tard, elle prend le nom d'Anna Marly pour danser dans les Ballets russes avant d'entamer une carrière de chanteuse dans les grands cabarets parisiens.

Elle est l'une des premières femmes à s'engager dans la Résistance. Elle arrive à Londres en 1941. Projectionniste, puis cantinière auprès des volontaires de la France libre, elle compose des chants inspirés par les combats : La Complainte du partisan, Paris est à nous, La chanson des V , et, surtout, Le Chant des partisans qui sera rebaptisé Chant de la Libération. En 1945, à son retour en France, elle connaît la gloire.

Elle fuit ce tourbillon (couverture de magazines, galas...) en 1947 pour parcourir l'Amérique latine (Brésil, Argentine, Chili, Pérou notamment). De 1955 à 1959, elle sillonne le continent africain avec sa guitare avant de s'installer aux États-Unis. Précurseur de Joan Baez, elle aura composé près de 300 chansons.

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème