« Le Malade imaginaire » : père et filles

« Le Malade imaginaire » : père et filles

Par Cécile Le Chevalier, Professeur de Lettres Modernes au lycée Van Gogh (Ermont, 95), IAN Lettres de l’académie de VersaillesPublication : 18 mars 2022

De façon exceptionnelle dans l’œuvre de Molière, Le Malade imaginaire fait intervenir un personnage d’enfant : celui de Louison, présentée en relation avec son père, mais aussi avec sa grande sœur, Angélique. Quelle relation entre parent et enfant cette scène nous donne-t-elle à voir ? Comment éclaire-t-elle le personnage d’Argan ? Entre famille, amis et réseaux, comment ce dernier évolue-t-il  ? Cette piste pédagogique accompagne une captation de la pièce mise en scène au théâtre du Châtelet en 1990 par Jean-Marie Villégier. 

Ce contenu est réservé aux utilisateurs connectés.

Les enseignants et les élèves de l'Éducation nationale disposent d'un accès gratuit à la version complète de Lumni depuis le portail Éduthèque ou l'ENT

Connexion