• Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    Le rythme cardiaque

    Bien qu’étant un organe doué d’automatisme, le cœur est parcouru de fibres nerveuses le reliant au centre nerveux bulbaire situé à la base du cerveau. Un échange constant d’informations entre cette région cérébrale et la région cardiaque permet d’en réguler la fréquence de battement de manière involontaire et de le maintenir dans une valeur normale autour de 70 à 75 battements par minute.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    Le fonctionnement du système nerveux

    Le cerveau reçoit en permanence des informations en provenance des organes sensoriels : les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, la peau… Ces messages de nature électrique cheminent vers les centres nerveux où ils sont analysés avant de repartir sous forme de messages moteurs vers l’ensemble des organes de notre corps. Une mécanique complexe, d’une grande précision.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    Cœur et vaisseaux

    Trois grands types de vaisseaux sanguins – les artères, les veines et les capillaires – transportent nutriments, dioxygène et déchets dans l’ensemble de notre corps. Cet ensemble de vaisseaux forme un système clos de près de 100 000 km de long. Le sang qui circule dans les vaisseaux est mis en mouvement par le cœur, un muscle creux et cloisonné qui fonctionne comme une pompe.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La digestion

    Les aliments que nous mangeons suivent un long parcours. Ce parcours commence dans la bouche, puis se poursuit dans l’estomac et dans les intestins. C’est sur la paroi de l’intestin grêle, tapissée de microscopiques villosités richement vascularisées, que se produit le passage des nutriments.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La glycémie

    Au cours de la digestion, les glucides contenus dans les aliments sont transformés en glucose. La concentration moyenne de glucose dans le sang – la glycémie – varie au cours de la journée. Une valeur moyenne est maintenue grâce à l’intervention de deux hormones antagonistes : le glucagon et l’insuline.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La réaction inflammatoire

    La peau et les muqueuses constituent une barrière physique qui protège efficacement l’organisme des agressions externes. Il arrive cependant que, à la suite d’un traumatisme ou d’une infection, des micro-corps étrangers parviennent à franchir ce bouclier. Un mécanisme de défense complexe se met alors en place : la réaction inflammatoire.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    L'acquisition du phénotype sexuel

    Les organes sexuels ne se différencient qu'à la 8e semaine du développement embryonnaire. Il faudra ensuite attendre l’adolescence et ses transformations pour que l'appareil génital devienne actif pour la reproduction.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Collection: Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    Le cycle ovarien

    De la puberté à la ménopause, le corps de la femme vit au rythme du cycle ovarien. Entre formation des ovocytes et rôle des œstrogènes, revue de détail, jour après jour, de cette mécanique complexe.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2018 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    L'alimentation des cellules

    Toutes les cellules de notre corps utilisent du dioxygène et des nutriments pour produire l'énergie dont elles ont besoin. Mais d'où viennent les nutriments ? D'où provient le dioxygène ? Comment sont-ils transportés jusqu'aux organes et aux cellules ? 

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La respiration cellulaire

    Dans un univers souvent désordonné, les êtres vivants sont capables, eux, de maintenir un ordre interne. Pour le créer, les cellules d’un organisme effectuent une série de réactions chimiques. C’est ce qu’on appelle le métabolisme. Cette série de réactions chimiques, qui conduit à la dégradation des molécules d’origine alimentaire en présence du dioxygène de l’air, est nommée respiration cellulaire. Elle se déroule au cœur même de nos cellules…

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2016 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    Au cœur de la cellule

    Il existe, dans le sang, de multiples micro-organismes. Leur extrême petite taille leur permet de franchir les barrières biologiques et d'agir au cœur des cellules. Ne pourrait-on pas les copier afin d'obtenir des médicaments plus efficaces ? Réponses avec le neurobiologiste Emmanuel Garcion, de l'Inserm.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    Le fonctionnement du testicule

    La production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères du testicule est régulée par la testostérone, dont la production est elle-même contrôlée par des hormones secrétées par le complexe hypotalamo-hypophysaire, situé à la base du cerveau. La testostérone agit elle-même en retour sur le cerveau… 

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La régulation du cycle ovarien

    Le cycle ovarien est régulé par des hormones antagonistes dont la quantité varie tout au long des 28 jours du cycle. Comment s’opèrent les contrôles respectifs et réciproques du cerveau et de l’appareil génital sur son fonctionnement ?

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La mémoire immunitaire

    Tout au long de la vie, le système immunitaire garde la mémoire des agressions virales ou bactériennes passées. Chaque fois qu’un nouvel antigène se présente, certaines cellules immunitaires sont chargées de déterminer sa fiche d’identité et de la conserver dans l’attente d’une future agression. La vaccination prend appui sur ce mécanisme pour enrayer les antigènes les plus fulgurants.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2015 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La peau

    Quel organe de notre corps mesure 2 mètres carrés et pèse 5 kg ? Il est à la fois souple, extensible, résistant et se renouvelle tous les trente jours… C'est la peau, bien sûr ! Il nous protège efficacement des rayonnements, des micro-organismes et des chocs. Voyage à la découverte des trois couches qui la composent : épiderme, derme et hypoderme.

  • Vidéo Connexion requise pour accéder aux ressources

    Date de la vidéo: 2016 Collection: - Corpus - Au cœur des organesRessource téléchargeable

    La commande du mouvement

    Les mouvements volontaires du corps sont commandés par le cerveau. À ses différentes aires correspondent des types de commande spécifiques. Cortex moteur, lobe frontal, lobe temporal, lobe pariétal, thalamus, cervelet jouent chacun un rôle bien particulier dans la formation et la transmission des messages nerveux vers l’extrémité des fibres neuronales qui activent les muscles.