De Gaulle et l'Algérie (1958-1962)

Par Claude Robinot, Claude Robinot, agrégé d'histoire-géographie, ancien formateur, Publication : 2011, Mis à jour : 06 mars 2020

# Présentation

Le conflit algérien qui débute à la toussaint 1954, sous le ministère de Pierre Mendès France, s'envenime et fragilise les gouvernements, souvent impuissants, de la quatrième République. Le général de Gaulle, revenu au pouvoir à la faveur des événements du 13 mai 1958, malgré toute l'autorité que lui confèrent la nouvelle constitution et l'appui de l'opinion métropolitaine, mettra presque quatre ans pour de sortir de cette guerre qui n'osait pas dire son nom.

Parcours réalisé en partenariat avec :

     

Place dans le programme

  • Terminale > Histoire : La multiplication des acteurs internationaux dans un monde bipolaire > La France : une nouvelle place dans le monde
  • Terminale > Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques : Histoire et mémoires

Cette piste pédagogique peut également être adaptée pour les programmes suivants :

  • Terminale technologique > Histoire : Du monde bipolaire au monde multipolaire

Le parcours pédagogique ci-dessous permet de retracer et de réfléchir sur les principales étapes de cette période. Il est composé d'extraits vidéo tirés des fonds de l'ECPAD et des vidéos de l'INA de lumni Enseignement. Il peut être suivi dans sa totalité ou partiellement. Les documents sont consultables de manière autonome et toujours accompagnés d'un questionnement pour en comprendre le sens. A la fin de chaque étape on peut rédiger une synthèse à partir de la problématique proposée.

# "Je vous ai compris"...

La crise ouverte le 13 mai 1958 à Alger (document 1), permet au général de Gaulle, écarté du pouvoir depuis 1946, de reprendre la tête du gouvernement. Nouvellement investi comme président du conseil. Il obtient les pleins pouvoirs pour réformer les institutions et proposer une solution au conflit algérien. C'est donc logiquement qu'il se rend en Algérie le 4, 5 et 6 juin 1958. (documents 2, 3, 4)

# La Journée du 13 mai 1958 à Alger (doc 1)

Voir la vidéo de l'ECPAD : La Journée du 13 mai 1958 à Alger.

Note : Cet extrait vidéo muet est constitué de rushes tournés par les opérateurs du SCA qui couvraient la manifestation du 13 mai à Alger.

question 1

Que montrent ces images sur l'attitude des manifestants et sur celle des militaires qui étaient chargés de défendre le bâtiment du gouvernement général ?

question 2

Pourquoi peut-on dire qu'à la fin de la journée du 13 mai, Alger est en état d'insurrection ?

question 3

Pourquoi ces événements ont pu favoriser le retour au pouvoir du général de Gaulle ?

# Le discours du général de Gaulle à Alger, le 4 juin 1958 (doc 2)

Voir la vidéo de l'ECPAD : Le discours du général de Gaulle à Alger, le 4 juin 1958.

Regardez les deux extraits de ce film couleur tourné par les opérateurs du SCA, lors du voyage que le général De Gaulle effectua en Algérie, deux jours après son investiture comme président du conseil avec les pleins pouvoirs, par les députés.

question 4

Quelle est l'attitude de la foule présente ?

question 5

Que montre le choix des images sur la composition de la foule ?

question 6

Quel est le ton du commentaire ?

question 7

Quel slogan, quelle revendication sort de ce film ?

question 8

Que promet le général à ses auditeurs ?

# Le discours du général de Gaulle à Oran, le 6 juin 1958 (doc 3)

Voir la vidéo de l'ECPAD : Le discours du général de Gaulle à Oran, le 6 juin 1958.

Ce deuxième extrait montre la visite du général à Oran. Plus tard, à Mostaganem il dit, à la fin d'un discours : "Vive l'Algérie française". C'est la seule fois au cours de ce voyage qu'il reprend le slogan des anti-indépendantistes.

question 9

Comparez le commentaire en voix off et l'extrait du discours du général De Gaulle. Disent-ils la même chose ?

question 10

Que dit le commentateur ?

question 11

Sur quel aspect le chef du gouvernement insiste-t-il ?

question 12

Les propos sont-ils identiques ?

# L'allocution du général de Gaulle à Alger (doc 4)

Ce document vidéo est la retransmission du discours du général De Gaulle par la télévision française. Regardez et écoutez le discours en vous aidant de l'onglet transcription pour répondre aux questions suivantes.

question 13

Pour de Gaulle quelle est la priorité politique du moment ?

question 14

Que promet-il pour l'avenir de l'Algérie ?

# Question de synthèse

Après avoir regardé l'ensemble des documents rédigez un court paragraphe de synthèse qui répond à la question suivante : Que propose le général De Gaulle face aux attentes de la population européenne d'Algérie ? S'engage-t-il sur un programme précis ? Pourquoi la célèbre phrase : "je vous ai compris" a-t-elle pu être qualifiée d'ambiguë ?

# Les choix de l'autodétermination

Pendant l'année 1959 et le début de la suivante, le général de Gaulle sonde les possibles. Après avoir proposé au F.L.N. une "paix des braves" vite rejetée, le président de la République demande à l'armée de renforcer sa présence en contenant la rébellion et en s'assurant le soutien d'une partie de la population musulmane. C'est la période du "Plan Challe" mis au point par le nouveau responsable militaire en Algérie. A la fin de l'année le chef de l'Etat expose dans un discours resté célèbre les choix de l'autodétermination. Le général se rend régulièrement sur le terrain pour constater l'évolution de la situation et discuter avec les responsables locaux. C'est ce que la presse appellera : "la tournée des popotes".

# Le rôle de l'armée en Algérie défini par le général de Gaulle, janvier 1960 (doc 5)

Voir la vidéo de l'ECPAD : Le rôle de l'armée en Algérie défini par le général de Gaulle.

Dans cet extrait vidéo issu du fond de l'ECPAD le président de la République définit les missions qu'il a confié à l'armée en Algérie ; Ces paroles ont été prononcées dans une allocution télévisée de janvier 1960, pendant l'affaire des "barricades d'Alger".

question 15

Quelles sont les 3 missions confiées à l'armée en Algérie par De Gaulle ?

question 16

En quoi ces missions sont différentes de l'idée qu'on se fait d'une guerre classique ?

question 17

Quelle doit être l'issue finale de cette mission ? Pour les aspects militaires voir le dossier consacré au Plan Challe sur le site de l'ECPAD.

# Les choix de l'autodétermination, allocution télévisée du 16 septembre 1959 (doc 6)

Dans cette allocution télévisée le président de la République présente les trois solutions possibles pour sortir du conflit algérien. Elles seront soumises à un vote d'autodétermination, dès que la "Pacification" sera garantie.

Ecoutez l'allocution en vous aidant de l'onglet transcription pour suivre et noter les moments importants. Le général déclare que : "trois solutions concevables seront l'objet d'une consultation".

question 18

Expliquez- les en reprenant les trois termes du discours SECESSION-FRANCISATION-UNION AVEC LA FRANCE. Laquelle de ces trois solutions semble avoir les faveurs du général ?

question 19

Notez que le président utilise à plusieurs reprises le terme "Algérien". En quoi est-ce une nouveauté et une indication ?

# La tournée des popotes (février-mars 1960) (doc 7)

Voir la vidéo de l'ECPAD : La tournée des popotes (février-mars 1960).

Ces rushes muets tournés par les opérateurs du SCA pour le magazine des armées montrent les interlocuteurs du président de la République quand il se rend sur le terrain pour s'informer. Parmi les personnalités qui accueillent le président on reconnait le général Challe (en uniforme d'aviateur).

question 20

Regardez les extraits vidéos et repérez quelles sont les deux grandes catégories de personnes que le général De Gaulle rencontre lors de son voyage. Pour expliquer ces choix reportez-vous au document 5 "les missions de l'armée". Remarquez que ce voyage préparé par les autorités locales recours à une certaine mise en scène.

# Question de synthèse

Après avoir regardé l'ensemble des documents de cette page rédigez quelques phrases qui expliquent comment, et à quelles conditions, le général de Gaulle entend sortir de la crise algérienne qui dure depuis 1954.

# Vaincre les résistances et les oppositions

L'annonce de l'autodétermination provoque la colère des Européens d'Algérie qui voient se profiler à l'occasion d'un vote le risque de l'indépendance. Les partisans de l'Algérie française se révoltent pendant la semaine des barricades. De Gaulle leur tient tête avec le soutien de l'opinion métropolitaine ; L'annonce de négociation avec les F.L.N entraîne la révolte de l'armée qui estime que le général brade les succès qu'ils ont obtenus sur le terrain. Enfin les communistes et la gauche manifestent et réclament : "La paix en Algérie" et la fin rapide du conflit.

# La semaine des barricades à Alger, janvier 1960 (doc 8)

Voir la vidéo de l'ECPAD : La semaine des barricades à Alger, janvier 1960.

Cet extrait du magazine filmé raconte la révolte d'une partie de la population européenne d'Alger.

question 21

Le commentaire parle de : "activistes d'Alger" de "Front d'Action Française" et de drapeaux "frappés de croix celtiques". D'après ces indices à quelle tendance politique appartiennent les manifestants ?

question 22

Que veulent-ils ?

question 23

Quel a été le résultat de la confrontation avec des forces de l'ordre ?

# L'appel du général de Gaulle lors de la semaine des barricades (doc 9)

Le 29 janvier 1960, le général de Gaulle prend la parole à la télévision, alors que les insurgés d'Alger contestent sa politique. C'est au cours de cette semaine des barricades que le chef de l'Etat sera au sommet de sa popularité dans les sondages.

question 24

Comment le président de la République affirme-t-il son autorité et sa détermination ? (aidez-vous de l'onglet contexte).

question 25

Quel effet aura cette fermeté sur les insurgés ?

# Le putsch des généraux avril 1961 (doc 10)

Le succès du référendum du 8 janvier 1961, où les Français votent à 75 % en faveur de l'autodétermination et les rumeurs sur les négociations secrètes avec les indépendantistes attisent la rancoeur d'une partie de l'armée qui se sent désavouée. Du 21 au 25 avril quatre généraux (Challe, Jouhaud, Salan, Zeller) s'emparent du pouvoir à Alger.

Regardez la vidéo en vous aidant de la transcription et du contexte.

question 26

Qui soutient les "putschistes" ?

question 27

Qui soutient le gouvernement ?

question 28

Après avoir analysé le rapport des forces, expliquez pourquoi cette tentative était vouée à l'échec ?

# Les manifestations musulmanes du 17 octobre 1961 (doc 11)

Le FLN appelle les Algériens de la région parisienne à manifester le 17 octobre 1961, pour accélérer les négociations de paix qui ont commencé à Evian le 20 mai 1961. La manifestation est interdite par le préfet Maurice Papon.

question 29

D'après le commentaire et les images, comment s'est déroulée la manifestation ?

question 30

Cette vision est-elle conforme à la réalité ? (aidez-vous de l'onglet contexte pour répondre)

# Les attentats de l'OAS et la manifestation de Charonne (doc 12)

Pour protester contre les attentats des partisans de l'Algérie française regroupés dans l'O.A.S., les partis de gauche appellent à une manifestation le 8 février 1962. La manifestation interdite est brutalement dispersée et fait 9 morts.

En vous aidant de l'onglet "contexte" expliquez ce que sont les actions de l'OAS envers les partisans de la négociation en Algérie ?

question 31

Le commentaire dit " certains partis et groupements ont voulu manifester contre l'action de l'OAS" Qui sont-ils ? Pourquoi le commentaire ne les nomme pas ?

question 32

Pourquoi cette violente répression a choqué l'opinion ?

# Pour faire le bilan des documents de la page «Vaincre les résistances et les oppositions»

Rédigez un paragraphe qui fait le bilan et la synthèse de toutes les formes d'opposition et de résistance que le projet d'autodétermination, puis de négociation avec le F.L.N a rencontré. Montrez que ces oppositions sont parfois contradictoires et prennent des formes différentes. N'oubliez pas non plus de soulignez l'attitude de l'opinion publique face à l'évolution du conflit.

# Le difficile règlement du conflit

L'année 1962 est consacrée au règlement d'un conflit qui, pour la majorité des Français, n'a que trop duré. Les négociations engagées à Evian l'année précédente, longtemps bloquées par la question de souveraineté sur le Sahara, se terminent par la proclamation du cessez-le-feu et la reconnaissance de l'indépendance algérienne. Cet accord est largement approuvé par une opinion française lasse de la guerre. Sur le terrain algérien la population européenne et autochtone est prise dans un cycle de violence venue des deux camps. Les Français d'Algérie et les harkis n'ont d'autre issue que de fuir l'Algérie avant la proclamation de l'indépendance.

# Le référendum du 8 avril 1962 (doc 13)

Le 18 mars 1962, les négociations d'Evian aboutissent à la signature d'un cessez-le-feu, applicable dès le lendemain. L'accord est soumis au vote des Français qui l'approuvent à plus de 90 %.

question 33

Que révèle le ce vote sur l'état de l'opinion vis à vis du conflit en Algérie ?

question 34

Quelles sont les conséquences pour l'avenir de l'Algérie ?

# Les rapatriés d'Algérie 21 mai 1962 (doc 14)

L'annonce du cessez le feu et les perspectives d'indépendance précipitent le départ des Européens d'Algérie. Un million connaîtront l'exil entre mars et juillet 1962.

question 35

En quoi la forme de ce reportage télévisé est originale par rapport aux autres documents vidéo que vous avez pu voir jusqu'ici dans les pages précédentes ?

question 36

Expliquez les termes "rapatriés" ou "piedsnoirs" qui seront appliqués à ces personnes ?

question 37

Le reportage prend-il en compte l'ampleur du drame humain vécu par ces personnes ?

# Transit de harkis à Marseille en juin 1962-23 juin 1962 (doc 15)

Les harkis sont des Algériens qui ont combattu contre le FLN au côté de l'armée française. Ils essayent de fuir les représailles quelques jours avant la proclamation de l'indépendance.

question 38

En vous aidant de l'onglet contexte expliquez pourquoi les harkis apparaissent comme des victimes du règlement du conflit.

# Travail de synthèse sur le difficile règlement du conflit

Expliquez pourquoi la date du 19 mars 1962, a été retenue pour commémorer la fin de la guerre d'Algérie. (Des rues et des places en portent le souvenir). Expliquez aussi pourquoi certaines associations d'anciens combattants ou de rapatriés d'Algérie contestent le choix de cette date pour évoquer la guerre d'Algérie.

# Travail de synthèse final

Vous pouvez reprendre les réponses que vous avez rédigées ou élaborées en consultant les documents et les organiser dans un paragraphe qui répond aux questions suivantes :

question 39

Comment la politique du général de Gaulle vis à vis de la guerre d'Algérie a évolué ? Rappelez-en les principales étapes.

question 40

Pourquoi le conflit s'est prolongé entre 1958 et 1962 ? Expliquez les facteurs qui ont retardé ou ralenti la recherche d'une solution.