Le réchauffement climatique et ses conséquences : le problème de l'eau et de l'alimentation humaine

Le réchauffement climatique et ses conséquences : le problème de l'eau et de l'alimentation humaine

Par Stéphanie Dalaine, Ingénieure agronome et enseignante agrégée de Sciences de la Vie, de la Terre et de l'Univers au lycée Eugène Delacroix de Maisons-AlfortPublication : 24 sept. 2015, Mis à jour : 09 mars 2020

# Présentation

Ce parcours pédagogique a été réalisé à l'occasion de la COP21, Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (Paris, novembre 2015).

Son ambition est de proposer un exemple de scénario d'usage en classe pour les enseignants, qui peuvent l'utiliser tel quel ou l'adapter librement pour leurs élèves.

     

Place dans le programme

  • Terminale > SVT : Enjeux planétaires contemporains
  • Cycle 4 > SVT : Ressources naturelles, écosystèmes et activités humaines

Cette piste pédagogique peut également être adaptée pour les programmes suivants :

  • Seconde > Géographie : Sociétés et environnements : des équilibres fragiles
  • Cinquième > Géographie : Des ressources limitées, à gérer et à renouveler

Problématique

Introduction

Bien que quelques climatosceptiques nuancent encore la réalité du réchauffement climatique, il est une évidence indéniable : le climat change et avec lui la disponibilité en eau. Certaines régions souffrent de sécheresse de plus en plus fréquentes, quand d'autres sont inondées de manière plus fréquente qu'auparavant. De plus, la population mondiale croît (7 milliards depuis 2013). Cet accroissement soulève le problème de la nécessaire alimentation qui passe par une maîtrise des sols, de l'eau et des plantes.

Problématique

  • Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique sur les réserves en eau de notre planète ?
  • Comment nourrir 7 milliards d'individus ?

Objectifs pédagogiques

  • Participer à la formation de l'esprit critique et à l'éducation citoyenne par la prise de conscience du rôle des sciences dans la compréhension du monde
  • Recenser, extraire et organiser des informations
  • Manifester le sens de l'esprit critique
  • Être conscient de sa responsabilité face à l'environnement
  • Être conscient de l'existence d'implications politiques de la science
  • Comprendre la nature provisoire, en devenir, du savoir scientifique
  • Être capable d'attitude critique face aux ressources documentaires
  • Manifester de l'intérêt pour la vie publique et les grands enjeux de la société

Durée de l'activité

Ce parcours peut être mené sur une activité de 50 minutes, en classe de 2nde, de 1ère ES, L ou S notamment.

Mais ce parcours peut être également envisagé au collège (classe de 6ème et 3ème en SVT ou en classe de 6ème et 5ème en Histoire-Géographie).

Déroulement de l'activité

Le parcours proposé peut être effectué dans une salle équipée d'ordinateurs individuels afin de permettre aux élèves une écoute autonome des archives vidéos. Chacune des 2 activités est accompagnée d'une exploitation par l'élève sous différentes formes (tableau comparatif à compléter, réponse à formuler à des questions ouvertes, bilan à compléter avec des mots clés, mots et chiffres à relier).

Ce parcours s'intègre dans une thématique globale d'éducation au développement durable et peut donc être suivi par le professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, et/ou par le professeur d'Histoire Géographie. Les prérequis proposés en début de chaque activité, permettent de focaliser l'approche pédagogique de ce parcours sur une problématique plus sociétale, économique, politique que biologique ou géologique. Ce parcours peut ainsi faire l'objet de 2 séances d'Accompagnement Personnalisé par exemple, en classe de 2nde notamment.

# Réchauffement climatique et montée des eaux

Prérequis

Depuis les années 1950, notre planète Terre voit la température moyenne de son atmosphère augmenter. Ce réchauffement global de l'atmosphère, observable à l'échelle du climat, entraîne un réchauffement de l'eau et une fonte des glaces. Ce réchauffement de l'eau implique une dilatation thermique, ce qui entraîne une augmentation du niveau marin, à laquelle s'ajoute l'eau apportée par la fonte des glaces.

Les deux vidéos suivantes vous présentent deux exemples de montée du niveau de l'eau et ses conséquences pour les populations humaines.

Vocabulaire à chercher avant la visualisation de la vidéo :

  • bidonville
  • récif corallien
  • érosion du littoral

question 1

Disposer les étiquettes suivantes en un organigramme présentant les relations de cause-conséquence. Une même cause peut avoir plusieurs conséquences, une même conséquence peut découler de plusieurs causes.

Mort du corail, et à terme, disparition des récifs coralliens

Ralentissement de la croissance et fragilisation de la coquille des huîtres perlières

Isolement de l'île et de ses habitants

Absence de barrière à la houle

Migration des populations vers les villes

Disparition des îles

Montée des eaux

Flux de personnes, flux de marchandises interrompus

Accroissement de la population des bidonvilles

Augmentation de la température de l'eau

Fonte des glaciers himalayens

Diminution des terres cultivables

Perte économique pour les habitants

Aéroport de Tuamotu sous l'eau

Accroissement de l'érosion du littoral

# Bilan partiel de l'activité

question 2

Rayer la mention inexacte :

Le réchauffement climatique entraîne une (diminution/augmentation) du niveau marin. Cet effet engendre (l'apparition/la disparition) d'îles, ou de villages. Les populations sans terres doivent alors migrer, vers des zones (urbaines/rurales), gonflant alors les bidonvilles et donc la pauvreté des populations.

# Changement climatique et accès à l'eau potable

question 3

Identifier les avantages et les inconvénients du dessalement de l'eau de mer, en complétant le tableau suivant :

Caractéristiques

Avantages

Inconvénients

Usine de dessalement construite près des côtes

Coût énergétique du fonctionnement de l'usine

Production d'eau potable à partir d'eau salée

question 4

Chercher dans votre manuel ou sur internet la définition de nappe phréatique.

question 5

Concernant l'inconvénient lié à la forte dépendance énergétique du dessalement de l'eau, établir un lien avec le parcours sur les énergies.

La dernière activité révèle les nouveaux flux de matières et de personnes entre les 3 puissances économiques que sont les USA, la Chine et l'Inde et l'Afrique. Les investissements de ces 3 géants économiques en Afrique apportent certes de nouvelles ressources économiques mais au détriment de l'alimentation des populations locales.

# Bilan partiel de l'activité

question 6

Rayer la mention inexacte :

Le réchauffement climatique, bien qu'accompagné d'une montée globale du niveau de la mer apporte paradoxalement une (augmentation/diminution) de l'accès à l'eau potable. En effet, les crues engendrées par la fonte des glaciers ne remplissent pas pour autant nos citernes d'eau en eau potable. En outre, la sécheresse accentuée dans certaines zones déjà arides, incite à envisager le traitement de l'eau de mer (salée/sucrée) en eau douce. Ce traitement nécessite (beaucoup/peu) d'énergie, et est réalisé dans des usines (peu/très) coûteuses.

# Réchauffement climatique et pratiques culturales

Prérequis

  • Monsanto

    C'est une entreprise américaine qui produit entre autres des graines (= semences), de plantes sélectionnées (plantes sélectionnées pour un caractère intéressant en agriculture n'ayant subi aucune modification génétique), de plantes hybrides (plantes issues de croisement entre différents plantes additionnant ainsi les avantages de plusieurs individus et/ou espèces) et de plantes transgéniques (plantes dont les gènes ne sont pas ceux de l'espèce de départ).
  • Engrais

    Ensemble d'éléments, notamment riches en azote, phosphore et potassium apportés à la plante pour accélérer son développement.
  • Pesticide

    Substance qui détruit les mauvaises herbes, les insectes ravageurs, les champignons qui limitent le développement des plantes cultivées. Ces pesticides se retrouvent dans les nappes phréatiques.

Cette dernière activité vous propose de visualiser 4 vidéos présentant le nouvel investissement d'entreprises américains, indiennes et chinoises en Afrique, dans le domaine de l'agriculture.

question 7

Remplir le tableau suivant, en identifiant pour chaque fait, les avantages d'un point de vue de l'investisseur, et d'un point de vue du pays africain, ainsi que les inconvénients pour le pays africain.

Avantage pour l'investisseur

Avantage pour l'investisseur

Inconvénient pour le pays africain

Maïs hybride de Monsanto cultivé au Malawi

Utilisation d'engrais

Exportation de la culture vers ...

Location de terres éthiopiennes pour la culture de denrées* alimentaires

Moins de parasites et de maladies des plantes en Ethiopie qu'en Inde

Ingénieurs agronomes indiens en Ethiopie

Production de sésame au Sénégal pour la consommation chinoise

Culture de roses au Kenya

*Denrée : nourriture d'origine animale ou végétale consommée par la population (souvent humaine)

# Pour aller plus loin

Réchauffement climatique et montée des eaux

Changement climatique et accès à l'eau potable

Réchauffement climatique et pratiques culturales