La conquête spatiale, théâtre mondial de rivalités et de coopérations

Par Fatima Rahmoun et Sophie EdouardProfesseures de physique-chimie de l'académie de Paris

# Présentation

À travers une sélection de documents audiovisuels, ce parcours interdisciplinaire (Histoire-Géographie, Géopolitique, Sciences Physiques-Chimie) propose d’étudier l’espace comme un des territoires où se développent rivalités et conflits entre les grandes puissances mondiales mais également comme un rite de passage pour asseoir sa puissance.

Il met d'abord en lumière le monde bipolaire au temps de la guerre froide. Il permet de se rendre compte que les anciennes rivalités dans le domaine spatial sont loin d’être totalement dépassées à travers l’exemple de la Chine et de l’Europe. Puis, il s’agit de montrer l’exploration spatiale comme un théâtre de coopération à travers les exemples de l’Agence Spatiale Européenne et de la Station Spatiale Internationale. Enfin, une petite analyse de l’évolution technique acquise dans le domaine spatial ces 50 dernières années est proposée en fin de parcours.

    nbsp;

Place dans le programme

  • Terminale > Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques : De nouveaux espaces de conquête
  • Terminale > Histoire > La multiplication des acteurs internationaux dans un monde bipolaire
  • Troisième > Physique-Chimie > Décrire l’organisation de la matière dans l’Univers
  • Première > Enseignement scientifique > La Terre, un astre singulier

Objectifs pédagogiques

  • Lire et utiliser le langage de l'image animée.
  • Exploiter un document audiovisuel : prélever, hiérarchiser et confronter des informations dans ce document.
  • Mettre en lien des documents audiovisuels et des textes de référence.

Durée de l'activité

1 heure pour la première partie (cycle 4 et lycée). 1 heure supplémentaire pour les parties 2 (lycée) et 3 (cycle 4).

# Partie 1. La conquête spatiale au temps de la guerre froide

Le premier document traite de la première prouesse dans le domaine spatial dominé dans un premier temps par l’URSS. Le second reportage est un document anniversaire des 40 ans des premiers pas sur la Lune et montre que les Etats-Unis ont finalement rattrapé leur retard sur l’URSS et décroché « la première fois » la plus spectaculaire.

# Le satellite Spoutnik

question 1

Pour quelle raison le lancement du premier satellite américain a-t-il été reporté ?

question 2

En quelle année le satellite Spoutnik (premier objet technique à avoir été mis en orbite autour de la Terre) a-t-il été lancé ?

question 3

Calculer la période de révolution de Spoutnik autour de la Terre. (Donnée : rayon de la Terre = 6400 km)

question 4

 A neuf cents kilomètres d'altitude, il tournait à vingt-huit mille huit cents kilomètres à l'heure autour du globe, abattant ses six cent quarante mille kilomètres par vingt-quatre heures. 

Les valeurs annoncées dans le commentaire du journaliste sont-elles cohérentes entre elles ?

question 5

Quels sont les effets utilisés par le reportage pour traduire la fascination et l’inquiétude de la population face à la prouesse soviétique ?

question 6

Pour quelle raison le schéma de la Terre est centré sur le continent américain alors que Spoutnik est un satellite russe ?

# Les missions américaines Apollo

« Nous avons choisi d'aller sur la Lune. Nous avons choisi d'aller sur la Lune au cours de cette décennie et d'accomplir d'autres choses encore, non pas parce que c'est facile, mais justement parce que c'est difficile. Parce que cet objectif servira à organiser et à offrir le meilleur de notre énergie et de notre savoir-faire, parce que c'est le défi que nous sommes prêt à relever, celui que nous refusons de remettre à plus tard, celui que nous avons la ferme intention de remporter, tout comme les autres. »

Discours "We choose to go to the Moon" de Kennedy en septembre 1962.

question 7

En vous appuyant sur le discours de Kennedy et sur les deux premiers reportages, expliquer ce qui a rendu possible les premiers pas américains sur la Lune.

question 8

Qu’est-ce qui permet de conclure que l’objectif principal des missions Apollo n’était pas un objectif scientifique ?

question 9

Quel pouvait bien être l’objectif principal ?

question 10

Que s’est-il passé lors de la mission Apollo 13 ?

question 11

A votre avis, pourquoi les astronautes qui marchent sur le sol lunaire semblent sauter ? Faire une recherche documentaire pour vérifier votre hypothèse. Citer vos sources.

question 12

Le drapeau américain flotte sur la surface de la Lune. L’image utilisée par ce reportage vous semble-t-elle retouchée ? Comment expliquer le comportement du drapeau si l’image n’a pas été retouchée ? Faire une recherche documentaire pour vérifier votre hypothèse. Citer vos sources.

question 13

Contrairement aux autres reportages analysés dans ce parcours, le réalisateur a choisi d’incruster l’astronaute Jean-François Clervoy dans les images d’archives. Quel est l’effet produit ?

question 14

Où a été filmée la partie du reportage sur le rover lunaire ?

# Partie 2. Les chemins de la puissance

Les documents suivants démontrent que les ambitions en matière d’exploration spatiale ne sont pas réservées à la période de la guerre froide ou aux Etats-Unis et à l’URSS. En Éducation aux médias et à l'information, ces documents présentent des alternances entre simulations et images réelles qu’il est intéressant d’analyser.

# La Chine

question 1

Extraire du document les éléments qui tentent de « démontrer » que le premier vol habité chinois n’est pas une prouesse scientifique mais une manière de prouver que la Chine est un acteur majeur sur le plan international.

question 2

Comparer la place respective des hommes et des femmes dans le reportage. Quelle impression cela donne sur la société chinoise et le domaine spatial ?

# Ambitions françaises et enjeux de la construction européenne

question 3

Dans quelle station spatiale Claudie Haigneré est-elle allée lors de sa première mission dans l’espace ? Rechercher à quelle agence spatiale appartenait cette station. Citer vos sources.

question 4

Dans quelle station spatiale Claudie Haigneré va-t-elle se rendre pour sa seconde mission dans l’espace ? Rechercher à quelle agence spatiale appartient cette station. Citer vos sources.

question 5

En utilisant le document sur Claudie Haigneré et celui sur Curiosity, indiquer la stratégie française pour pouvoir avoir une place dans la  cour des grands de l’espace .

question 6

Indiquer les moments qui sont forcément des simulations (et non de vraies images) dans le document sur Curiosity.

question 7

En utilisant les documents sur Philae et sur le système Galileo, expliquer pour quelles raisons l’Europe développe ses propres technologies et ses propres projets spatiaux.

# Partie 3. Avancées technologiques

Créer une frise chronologique des avancées spatiales présentées dans les différents documents utilisés dans les parties 1 et 2 du parcours.

# Prolongements

Documents de référence

  • Discours de Kennedy en septembre 1962 :

« Nous avons choisi d'aller sur la Lune. Nous avons choisi d'aller sur la Lune au cours de cette décennie et d'accomplir d'autres choses encore, non pas parce que c'est facile, mais justement parce que c'est difficile. Parce que cet objectif servira à organiser et à offrir le meilleur de notre énergie et de notre savoir-faire, parce que c'est le défi que nous sommes prêt à relever, celui que nous refusons de remettre à plus tard, celui que nous avons la ferme intention de remporter, tout comme les autres. »

Discours "We choose to go to the Moon" de Kennedy en septembre 1962.

Ressources numériques

  • Pour compléter les parties 1 et 2, il est possible de travailler sur le jalon suivant :

  • Pour compléter l’analyse scientifique de la vidéo :

On peut utiliser une vidéo d'universcience.tv sur l'analyse à distance LIBS.

  • Pour compléter l’analyse de la vidéo :

Il est également possible d’utiliser en collège la série animée de l’ESA, European Space Agency, sur Philae et Rosetta.