Dossier thématique

Analyse : « Le Misanthrope » de Molière

Par L'équipe Lumni Enseignement
Publication : 11 avr. 2022 | Mis à jour : 24 oct. 2022

Niveaux et disciplines

Créée par Molière en 1666 au théâtre du Palais-Royal, à Paris, Le Misanthrope est la seizième pièce de Molière. C'est Molière qui joue pour la première fois le rôle d'Alceste et Armande Béjart celui de Célimène. 

     

L'adaptation de la pièce

Le Misanthrope est une comédie en cinq actes et en vers. Nous vous en proposons une adaptation télévisée de 1971, mise en scène par Pierre Dux, avec Jean Rochefort (Alceste), Jean Desailly (Philinte) et Marie-Christine Barrault (Célimène).

Insert de la ressource Document - ID: 00000004412 en mode complementaire

Des pistes pédagogiques pour les Secondes

À la Comédie-Française, Le Misanthrope a été représenté plus de 2 300 fois. C'est une des pièces les plus jouées du répertoire, avec Le Malade imaginaireL’Avare et Le Tartuffe.

Pour accompagner le travail de préparation des enseignants à l’étude de cette œuvre, en classe de Seconde, nous vous proposons, en complément de la captation, trois pistes pédagogiques, réalisées par l'enseignante de Lettres modernes Céline Calmet.

La question de la sincérité dans « Le Misanthrope »

Le personnage d’Alceste érige la sincérité, posture morale, en principe de vie et ne peut souffrir que quelqu’un pense différemment de lui. Paradoxe de son existence, il est amoureux de Célimène, une coquette, courtisée par de nombreux prétendants.

Cette piste pédagogique interroge la sincérité et sa mise à l’épreuve tout au long de la pièce. La question est envisagée autour de trois comportements : la posture intenable d’Alceste, l’hypocrisie de Célimène et enfin la voie du juste milieu, à travers l’idéal de l’honnête homme incarné par Philinte. 

Insert de la ressource Parcours - ID: 0243 en mode complementaire

La critique sociale dans « Le Misanthrope »

La critique sociale est au cœur de la pièce. Elle met en scène des courtisans qui s’opposent par leurs mœurs et leur état d’esprit au personnage d’Alceste, et qui sont ses rivaux auprès de Célimène. Cette piste pédagogique étudie deux moments-clé de la pièce : la fameuse « galerie des portraits » qui met en scène des courtisans se moquant d’autres courtisans, et la scène où Célimène est démasquée à la fin de la pièce.

La question de la critique sociale est particulièrement intéressante, elle s’inscrit en effet dans le courant de pensée des moralistes incarnés notamment par La Bruyère et La Rochefoucauld, contemporains de Molière lui-même. La mise en scène du portrait en tant que genre littéraire est interrogé, ainsi que la mise en abyme de la cour dans sa propre critique. Enfin, à travers le personnage de Célimène, on s'intéresse à la cruauté et à l’une des fonctions de la comédie : corriger les mœurs.

Insert de la ressource Parcours - ID: 0244 en mode complementaire

La comédie grinçante dans « Le Misanthrope »

Le Misanthrope n’est pas une comédie au sens propre, ou du moins pas telle que le genre de la comédie a été envisagé au collège. En effet, on rit mais d’un rire que le critique Jasinski qualifie de grinçant. Le dénouement n’en est pas heureux et la pièce ne s’achève pas, comme traditionnellement, par un mariage. Il s’agira d’interroger la dimension générique du texte et d’envisager la présence, derrière le rire, d’une vision plus pessimiste de la condition humaine dans le rapport que l’on a à soi et aux autres. 

Insert de la ressource Parcours - ID: 0245 en mode complementaire

Ressources associées

La scène des portraits décortiquée

Cet extrait de la célèbre scène des portraits (acte II, scène 4) est accompagné d'un contexte historique et d'un éclairage média, rédigés par Johanna Pernot, agrégée de lettres modernes.

Insert de la ressource Document - ID: 00000001579 en mode complementaire

Des podcasts iconoclastes

Écoutez et faites écouter à vos élèves Réinventer Molière : des réécritures iconoclastes des pièces les plus célèbres du dramaturge, resituées à notre époque, réécrites dans la langue du XXIe siècle par différents auteurs et lues par des comédiens-français. Des adaptations diffusées dans De vive(s) voix sur RFI.

Insert de la ressource Parcours - ID: 1017 en mode complementaire

Pour l’épisode intitulé Un Misanthrophe, ou le monde entier est un théâtre (et tous les hommes et toutes les femmes ne sont que des acteurs), Dorothée Zumstein imagine que des comédiens d'aujourd'hui répètent Le Misanthrope. On les accompagne dans leur vie quotidienne, au café, dans les loges, travaillant sur leurs textes... Et vivant presque à leur dépens ce que les personnages de la pièce vivent et expriment : ambition, jalousie, hypocrisie.

Avec Loïc Corbery (Thadée Fénéon, le metteur en scène), Noam Morgensztern (Alceste/Léo), Françoise Gillard (Célimène/Charlotte), Eric Génovèse (Philinthe/Lucas), Thierry Hancisse, Pierre Louis-Calixte, Salomé Benchimol, Camille Seitz et Nicolas Verdier.

Insert de la ressource Document - ID: 00000004395 en mode complementaire

10 œuvres de Molière

Enfin, retrouvez 9 autres pièces du dramaturge étudiées au collège et au lycée : des captations de spectacle et des adaptations télévisées. En noir et blanc ou en couleur, classiques ou plus originales, elles sont signées Marcel Bluwal, Jean-Marie Villégier, Jean-Paul Roussillon… et sont interprétées par des grands noms du théâtre et du cinéma : Michel Piccoli, Isabelle Adjani, Jean Dautremay, Catherine  Hiegel, Michel Bouquet, Delphine Seyrig, Claude Brasseur, Christine Murillo, André Dussollier ou encore Francis Huster, Bernard Blier, Jean-Pierre Darras…

Insert de la ressource Parcours - ID: 1018 en mode complementaire

Des outils pour se repérer dans la vidéo

Pour aider au mieux enseignants et élèves à se repérer dans cette œuvre magistrale et à l’exploiter le plus facilement possible, Lumni Enseignement propose :

Un sommaire avec des liens interactifs renvoyant vers le prologue, les actes, les scènes et les trois intermèdes,

Sommaire du chapitrage, en acte et scènes

Une ligne de temps interactive placée sous la vidéo. Grâce à un curseur, vous pouvez avancer, de segment en segment et de sous-segment en sous-segment, dans chaque partie et sous-partie de la pièce et retrouver ainsi, sans difficulté, la scène que vous cherchez.

 

Ligne de temps actes et scènes

Chapitrage de la pièce située sous le player vidéo. Cette ligne de temps informe de l'acte et de la scène en cours de visualisation et permet de cliquer directement sur un acte ou une scène.

 

Grâce au bouton « Synchroniser le texte », la transcription permet aussi d’écouter et de lire le texte original de Molière en temps réel.

bouton synchroniser le texte avec la vidéo

Thèmes

Sur le même thème