Analyse : « Les Précieuses ridicules » de Molière

Analyse : « Les Précieuses ridicules » de Molière

Par L'équipe Lumni EnseignementPublication : 27 mai 2022

Créée par Molière en 1659 au théâtre du Petit-Bourbon, à Paris, Les Précieuses ridicules est la troisième comédie de Molière. Les noms des personnages sont directement repris de ceux des acteurs de la troupe de Molière les incarnant : La Grange, Du Croisy, Madeleine Béjart (Magdelon), Catherine de Brie (Cathos), Marie Du Croisy (Marotte). Molière joue Mascarille.

     

# L'adaptation de la pièce

Les Précieuses ridicules est une comédie en un acte et en prose. Nous vous en proposons une adaptation télévisée de 1969, mise en scène par Jean Pignol, avec Jean-Paul Roussillon (Mascarille), Claire Vernet (Magdelon), Paule Noëlle (Cathos), Alain Pralon (Jodelet).

# Des pistes pédagogiques pour les Secondes

À la Comédie-Française, Les Précieuses ridicules a été représenté plus de 1 500 fois.

Pour accompagner le travail de préparation des enseignants à l’étude de cette œuvre, en classe de Seconde, nous vous proposons, en complément de la captation, trois pistes pédagogiques, réalisées par l'enseignante de Lettres modernes Céline Calmet.

# La préciosité dans « Les Précieuses ridicules »

Le titre de la pièce de Molière associe la préciosité et le ridicule et se propose de donner à voir un exemple, à travers les personnages de Madelon et Cathos, de ce que peut être la préciosité lorsqu’elle est mal comprise ou poussée à l’extrême.

Cette piste pédagogique analyse comment les thèmes du mariage et du langage, mis en œuvre dans cette pièce, permettent de proposer des éléments de définition de ce qu’est la préciosité au XVIIe siècle.

# Les différentes formes de comique dans « Les Précieuses ridicules »

Dès le titre, Molière nous invite à lire sa pièce comme une comédie destinée à susciter le rire du spectateur aux dépens des personnages. S’il mobilise les types de comique auxquels le public est habitué : comique de geste qui renvoie à l’univers de la farce, comique de mots associé au langage précieux, comique de situation car Madelon et Cathos sont jouées à leur insu ; il va aussi donner à son texte une dimension satirique, ancrée dans le contexte littéraire de son époque.

Nous nous demanderons comment Molière exploite les différentes formes de comique dans sa pièce et dans quelle intention il le fait. 

# Le jeu des masques ou l’art du déguisement dans « Les Précieuses ridicules »

L’intrigue de la pièce repose sur la vengeance de deux prétendants éconduits, La Grange et Du Croisy, qui décident de tourner en ridicule les jeunes filles qui les ont humiliés. Pour ce faire, ils vont utiliser le ressort théâtral de l’inversion des rôles maître-valet. 

Nous nous interrogerons sur le jeu des masques et le thème du déguisement afin de montrer que les personnages, à travers la mise en abyme, deviennent les metteurs en scène d’une comédie.

# Ressources associées

# Des podcasts iconoclastes

Écoutez et faites écouter à vos élèves Réinventer Molière : des réécritures iconoclastes des pièces les plus célèbres du dramaturge, resituées à notre époque, réécrites dans la langue du XXIe siècle par différents auteurs et lues par des comédiens-français. Des adaptations diffusées dans De vive(s) voix sur RFI.

# 10 œuvres de Molière

Enfin, retrouvez 9 autres pièces du dramaturge étudiées au collège et au lycée : des captations de spectacle et des adaptations télévisées. En noir et blanc ou en couleur, classiques ou plus originales, elles sont signées Marcel Bluwal, Jean-Marie Villégier, Jean-Paul Roussillon… et sont interprétées par des grands noms du théâtre et du cinéma : Michel Piccoli, Isabelle Adjani, Jean Dautremay, Catherine  Hiegel, Michel Bouquet, Delphine Seyrig, Claude Brasseur, Christine Murillo, André Dussollier ou encore Francis Huster, Bernard Blier, Jean-Pierre Darras…

# Des outils pour se repérer dans la vidéo

Pour aider au mieux enseignants et élèves à se repérer dans cette œuvre magistrale et à l’exploiter le plus facilement possible, Lumni Enseignement propose :

Un sommaire avec des liens interactifs renvoyant vers le prologue, les actes, les scènes et les trois intermèdes,

Sommaire du chapitrage, en acte et scènes

Une ligne de temps interactive placée sous la vidéo. Grâce à un curseur, vous pouvez avancer, de segment en segment et de sous-segment en sous-segment, dans chaque partie et sous-partie de la pièce et retrouver ainsi, sans difficulté, la scène que vous cherchez.

 

Ligne de temps actes et scènes

Chapitrage de la pièce située sous le player vidéo. Cette ligne de temps informe de l'acte et de la scène en cours de visualisation et permet de cliquer directement sur un acte ou une scène.

 

Grâce au bouton « Synchroniser le texte », la transcription permet aussi d’écouter et de lire le texte original de Molière en temps réel.

bouton synchroniser le texte avec la vidéo