PISTE PÉDAGOGIQUE

« Toute la France est polonaise » : L’opinion française et l’insurrection en Pologne, 1830-1831

Proposé par RetroNews
Date de publication : 30 nov. 2023
Par Catherine Piduttiprofesseure d’histoire-géographie (Académie de Paris). Membre de l’APHG (Association des professeurs d’histoire-géographie).
Publication : 30 nov. 2023 | Mis à jour : 08 déc. 2023

Niveaux et disciplines

Thèmes

La révolution des Trois Glorieuses, qui renverse Charles X en juillet 1830, a un écho considérable en Europe. Dans le royaume de Pologne, créé en 1815, soumis à la domination du tsar, « l’éclair de juillet » redonne espoir aux élites libérales. En novembre 1830, une insurrection éclate et chasse de Varsovie les représentants de Nicolas Ier. Les insurgés comptent sur le soutien des pays européens. En France, cet appel à l’aide des Polonais reçoit l’accueil fervent d’une partie importante de l’opinion. L’étude du traitement de la presse, entre 1830 et 1831, permet de montrer aux élèves que cette insurrection est vécue comme une étape d’une révolution européenne initiée par les journées de Juillet. Si les formes de mobilisation mettent en lumière l’existence d’une internationale libérale, elles renforcent aussi les clivages de la vie politique française.

Ce contenu est réservé aux utilisateurs connectés.

Les enseignants et les élèves de l’éducation nationale disposent d’un accès gratuit à la version complète du site en créant un compte Lumni Enseignement (réservé aux enseignants) ou depuis le Médiacentre de leur ENT.

Se connecter

Sur le même thème

Voir les documents suivants
Voir les documents précédents