La Libération de Paris (6) : le sacre républicain du général de Gaulle

Proposé par Institut national de l’audiovisuel

Date de diffusion : 01 sept. 1944 | Date d'évènement : 26 août 1944

Le général de Gaulle et "sa suite" traversent Paris au milieu d'une foule immense, de l'Arc de Triomphe à Notre-Dame, en passant par les Champs-Elysées et la rue de Rivoli.

Niveaux et disciplines

Ressources pédagogiques utilisant ce média

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
France Libre Actualités
Date de l'évènement :
26 août 1944
Production :
INA
Page publiée le :
2003
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000006

Contexte historique

Par Eve Bonnivard

Miracle de la conscience nationale, le défilé du 26 août 1944 est ainsi dépeint par de Gaulle dans ses Mémoires de guerre : Ah ! C'est la mer ! Une foule immense est massée de part et d'autre de la chaussée. Malgré les menaces qui pèsent sur sa sécurité, liées à la présence de tireurs isolés, de Gaulle est à pied, car il veut paraître familier et fraternel au peuple français. Fort de cette légitimité populaire, de Gaulle a désormais les coudées franches pour croiser le fer avec les prétendants rivaux au pouvoir. Tandis qu'il marche à la tête du cortège, il sait qu'il lui faudra compter avec l'obstiné dessein des communistes, la rancune de tant de notables qui ne lui pardonnent pas leur erreur, le prurit d'agitation qui, de nouveau, travaille les partis. Rare moment d'unanimité nationale, le défilé du 26 août porte déjà en lui les ferments de la division.

Éclairage média

Par Eve Bonnivard

Ces images du défilé sont tournées par une équipe de cinéastes de la Résistance, Résistance dont de Gaulle est, ce 26 juin, le symbole national. Aussi le film est-il axé sur lui et la foule enthousiaste qui l'acclame, soulignant ainsi la rencontre entre un homme et un peuple. Le défilé fait l'objet d'un traitement classique : des plans larges de la foule en liesse alternent avec des plans rapprochés de de Gaulle, tandis que des vues aériennes (comme celle de la place de la Concorde) donnent à voir le caractère extraordinairement populaire de l'événement : c'est tout un peuple qui fête la Libération. Des gros plans sur des visages de Parisiens font apparaître l'émotion qui les étreint au passage de leur libérateur, en même temps qu'ils mettent en évidence la diversité sociale du public. C'est bien toute la France qui est au rendez-vous ce 26 juin. Le document se referme sur la Marseillaise, symbole de l'unité nationale retrouvée.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème

: Voir les documents suivants
: Voir les documents précédents