Epuration à Lyon : les collaborateurs incarcérés au fort de Montluc

Date de diffusion : 23 sept. 1944 | Date d'évènement : 01 sept. 1944

A Lyon, la prison militaire du fort de Montluc a servi de lieu de torture et d'exécution à la Gestapo. Désormais, ce sont les collaborateurs et les miliciens qui y sont incarcérés.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
France Libre Actualités
Date de l'évènement :
01 sept. 1944
Production :
INA
Page publiée le :
2003
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000257

Contexte historique

Par Françoise Berger

A la Libération, des milliers de collaborateurs, ou présumés tels, sont, avant tout procès, soumis à internement. Camps et prisons se remplissent donc, qu'il s'agisse, pour Paris, de Drancy, ou pour Lyon, de Montluc où Jean Moulin, comme bien d'autres résistants, avait été incarcéré. [voir Pascal Ory, Les Collaborateurs - 1940-1945, Paris : Points Histoire, 1980]

Éclairage média

Par Françoise Berger

Aux vues sur les différents lieux de la prison du fort de Montluc succèdent des plans sur les interrogatoires menés en série. Les images montrent des prisonniers traités humainement. En revanche, le commentaire est plus sévère.

Ce document fait partie des actualités cinématographiques diffusées du 5 septembre 1944 au 28 décembre 1944 sous le label "France Libre Actualités" par opposition au "France Actualités" vichyste. A la Libération, le gouvernement consent le monopole des actualités à ce journal fondé en coopérative par plusieurs comités de Résistance.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème