vidéo - 

Rassemblement de la France libre à Londres

Date de diffusion : 11 nov. 1942

Grand rassemblement de la France combattante à l'Albert Hall de Londres, le 11 novembre 1942. Après l'arrivée du général de Gaulle, la réunion commence par des témoignages de combattants, représentant les différentes composantes de la France Libre.

Niveaux et disciplines

Ressources pédagogiques utilisant ce média

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Production :
INA
Page publiée le :
2003
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000268

Contexte historique

Par Françoise Berger

En 1942, deux grands rassemblements des Français de Grande-Bretagne ont lieu à l'Albert Hall, la plus grande salle de spectacles de Londres, le 18 juin et le 11 novembre. Ils sont l'occasion pour de Gaulle de prononcer de longs discours de motivation de ses troupes. La Résistance extérieure est née le 18 juin 1940 avec l'appel du général de Gaulle. Celui-ci est reconnu par les Britanniques comme "chef de tous les Français libres" dès le 28 juin.

Si les ralliements sont d'abord très limités, progressivement les forces de l'Empire français rejoignent la France libre, permettant à de Gaulle d'asseoir sa légitimité auprès des Alliés britanniques, puis américains et soviétiques. En décembre 1941, la France libre a une représentation diplomatique à Londres et à Moscou. Ces forces vont s'étoffer après le débarquement en Afrique du Nord, avec notamment le soutien déterminant de la Résistance intérieure.

Cette réunion est donc déterminante pour la France libre pour laquelle elle marque un tournant majeur.

Bibliographie :

Jean-Louis Crémieux-Brilhac, La France Libre, de l'appel du 18 juin à la Libération, Paris : Gallimard, 2001 (Folio Histoire).

Jean-Paul Cointet, La France Libre, Paris : PUF, 1975.

Jean-François Muracciole, Histoire de la France Libre, Paris : PUF, Que sais-je n 1078, 1996.

Éclairage média

Par Françoise Berger

L'Albert Hall est une immense salle de spectacle : les panoramiques la montrent remplie d'une foule enthousiaste, mais attentive aux témoignages qui se succèdent. Pour renforcer l'importance de ces témoignages, chaque orateur est cadré en plan rapproché fixe. Pour certains, le discours est illustré de courts extraits relatifs à la catégorie représentée par le témoin : pour l'ouvrier, la sortie des usines Renault, pour l'officier de terre, des vues sur les combats dans le déserts, pour le marin, des gros plans sur des marins en action sur un bateau de guerre.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème