L'exploitation du gaz à Lacq

Date de diffusion : 02 oct. 1957

La découverte du gaz à Lacq a permis la construction d'une très vaste usine d'extraction du gaz naturel, la plus importante d'Europe. Cette installation d'un très important complexe industriel bouleverse la destinée de la région rurale d'Aquitaine.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Les Actualités françaises
Production :
INA
Page publiée le :
2004
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000352

Contexte historique

Par Fabrice Grenard

En 1949, les géologues avaient détecté une zone pétrolifère dans un petit village des Pyrénées-Atlantique, Lacq. Mais en décembre 1951, sous une couche de pétrole assez superficielle, jaillit du gaz naturel à très haute pression. L'éruption de gaz a été si forte qu'elle a détruit les équipements de sécurité et s'est répandue sur la campagne environnante. Une fois le sinistre maîtrisé, la Société nationale des pétroles d'Aquitaine (SNPA) décida de reprendre les forages et de construire une importante usine.

L'exploitation du gisement commença véritablement en 1955, la SNPA ayant réussi à adapter son équipement aux caractéristiques du gaz de Lacq (forte proportion d'hydrogène sulfuré provoquant la corrosion de l'acier). Avec ses 200 milliards de m3 de réserve, ses trente deux puits et des installations gigantesques, le gisement de Lacq permet de produire de l'essence, du butane, du propane et du soufre. Ce complexe industriel est alors présenté comme un nouveau "Texas" devant fournir à la France ses propres ressources énergétiques et lui éviter une trop grande dépendance en la matière. Mais l'exploitation du gaz de Lacq se révélera assez rapidement décevante et coûteuse, ne constituant donc qu'un "demi-succès" par rapport aux promesses de ses débuts.

Éclairage média

Par Fabrice Grenard

Tout est fait pour montrer que les usines de Lacq se situent à la pointe du progrès : vue aérienne des installations ; gros plans sur les puits de forage ; démonstration du fonctionnement des installations, entièrement automatisées et qui ne nécessitent qu'un très petit nombre d'hommes… A coup de statistiques et de cartes, le reportage souligne la révolution que doit constituer l'exploitation du gaz de Lacq sur le plan de la politique énergétique de la France. Il insiste également sur les effets bénéfiques de ces installations sur le plan de l'aménagement du territoire, permettant à une région jusque-là profondément rurale de devenir l'un des plus importants complexes industriels français.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème