Une importante opération de réhabilitation urbaine : le quartier des Halles

Date de diffusion : 12 mars 1968

Alors que le marché des Halles situé au cœur de Paris va être détruit pour être déplacé à Rungis, plusieurs projets sont à l'étude pour l'aménagement de ce qu'on appelle déjà le trou des Halles.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Les Actualités françaises
Production :
INA
Page publiée le :
2005
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000397

Contexte historique

Par Fabrice Grenard

Les mutations urbaines des années 1960 et 1970 ne concernent pas que les banlieues des grandes villes et l'essor des cités HLM. Une autre mutation urbaine importante concerne les nombreuses opérations d'aménagement ou de réhabilitation du centre des grandes villes. Que ce soit à Paris, Lyon, Bordeaux ou Marseille, de vieux quartiers sont rasés (îlots insalubres, activités déclinantes, délocalisation d'entreprises à la périphérie des grandes villes) au profit de la construction de nouveaux logements ou de l'implantation de nouvelles activités (centres d'affaires, bâtiments administratifs, zones commerciales).

L'une des opérations les plus importantes de la période fut notamment le réaménagement en zone commerciale moderne du quartier de l'église Saint-Eustache à la suite du transfert des Halles à Rungis et du démantèlement des pavillons construits sous le Second Empire par Victor Baltard. Les travaux dureront près de dix ans et les nouvelles Halles seront inaugurées par le maire de Paris, Jacques Chirac en octobre 1979. Sur trois étages, le trou des Halles concentre boutiques de luxe, restaurants, cinémas, FNAC, commerces bon marché et grandes surfaces. Quelques autres chantiers importants viendront changer le visage de Paris au cours des années 1970 (construction de la tour Montparnasse, du centre Georges-Pompidou, du quartier de La Défense).

Éclairage média

Par Fabrice Grenard

Les maquettes des projets de réaménagements des Halles présentées à l'hôtel de ville apparaissent particulièrement futuristes et contrastent avec les pavillons construits par Victor Baltard, symbole de « l'âge du fer » et de l'architecture de la seconde moitié du XIXe siècle. Le démantèlement des anciennes Halles provoquera d'ailleurs quelques manifestations importantes de « nostalgiques », l'une d'entre elle nécessitant, le 13 juillet 1971, l'intervention des CRS.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème