vidéo - 

Une manifestation importante de la crise des années 1970 : l'inflation

Une manifestation importante de la crise des années 1970 : l'inflation

Date de diffusion : 27 févr. 1976

Malgré les efforts du ministre de l'Economie Jean-Pierre Fourcade pour enrayer l'inflation, le phénomène reste préoccupant et ne cesse de progresser. Ses conséquences sont désastreuses sur l'ensemble de l'économie française.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Production :
INA
Page publiée le :
2005
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000426

Contexte historique

Par Fabrice Grenard

Contrairement à la "grande dépression" de la fin du XIXe siècle ou à la crise des années trente, le ralentissement de la croissance qui survient en France au milieu des années 1970 n'entraîne aucune baisse des prix et s'accompagne au contraire d'une inflation particulièrement forte. Dès 1974, la hausse des prix fait apparaître une inflation à deux chiffres, dépassant le seuil critique des 10 % par an, ce qui place la France dans le groupe de tête des pays fortement inflationnistes.

Cette accélération de l'inflation provient de plusieurs facteurs. La hausse brutale du coût des matières premières, suite au choc pétrolier de 1973, accélère une inflation qui n'avait jamais totalement disparu depuis la fin de la guerre. Mais la hausse des salaires (les salaires nominaux augmentent de 20 % en 1974 et de 16 % en 1975) et des charges sociales ont également joué un rôle important, en augmentant la pression sur les coûts de production. Malgré la crise et le chômage, le mouvement des salaires réels continue de s'exercer à la hausse, ce qui bouleverse les règles de la courbe de Phillips selon lesquelles le bond du chômage aurait dû susciter à terme le repli des salaires et de l'inflation. La volonté des entreprises de maintenir un certain niveau de profit, malgré une baisse de la production, favorise aussi la hausse des prix. Enfin, le poids économique de l'Etat et l'accroissement des dépenses budgétaires apparaissent également sources de déséquilibres inflationnistes.

Cette accélération de l'inflation exerce des effets très négatifs sur l'ensemble de l'économie. Elle fragilise la France au sein du commerce mondial et creuse le déficit de la balance extérieur. Elle entraîne également une hausse importante des taux d'intérêts. Or, des taux d'intérêts élevés renchérissent le crédit, détournent les capitaux de l'investissement au profit de la spéculation, ce qui freine l'activité économique. Les spécificités de la crise des années 1970, avec notamment le phénomène de la stagflation (inflation et ralentissement de la croissance vont de pair) bouleversent donc les schémas économiques classiques, ce qui rend illusoire toute politique de "stop and go" pour lutter contre la crise. C'est ce que démontrera notamment l'échec de la politique économique pratiquée par le gouvernement Chirac entre 1974 et 1976.

Après la mise en place par Jean-Pierre Fourcade d'un plan d'assainissement de l'économie en 1974 (augmentation des impôts et économies budgétaires), le gouvernement tente en 1975 de relancer l'activité économique par un "plan de soutien à l'économie". Mais si cette alternance de "stop and go" avait pu avoir des effets positifs au cours des années soixante, notamment lors des périodes de "surchauffe économique", elle allait s'avérer incapable d'enrayer en 1975-1976 la progression du chômage et de l'inflation.

Éclairage média

Par Fabrice Grenard

A l'aide de courbes statistiques et de schémas, le journaliste auteur du reportage cherche à expliquer les origines et les conséquences d'un phénomène particulièrement complexe, l'inflation. Il attire notamment l'attention des téléspectateurs sur les origines structurelles de l'inflation en France (le poids des salaires et leur maintien à un niveau élevé malgré la crise) ainsi que sur les conséquences négatives de l'inflation sur le commerce extérieur et le cercle vicieux qui s'ensuit (baisse des exportations, donc baisse de la production intérieure et hausse du chômage).

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème