vidéo - 

Un agriculteur victime de surendettement voit son exploitation mise en liquidation

Date de diffusion : 30 mars 1992

Un jeune agriculteur victime de surendettement assiste à la vente aux enchères après saisie de son matériel agricole. Son exploitation est mise en liquidation.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Production :
INA
Page publiée le :
2005
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000472

Contexte historique

Par Fabrice Grenard

A partir de la fin des années 1970, le monde agricole doit faire face à un certain nombre de difficultés. L'endettement est notamment devenu l'une des plaies du monde agricole. Poussés par le modèle productiviste, les facilités nouvelles du crédit et la nécessité de moderniser leurs exploitations, beaucoup d'exploitants ont en effet multiplié les investissements et les emprunts, s'endettant bien souvent au-delà de leur possibilité de remboursement pour acquérir terres et cheptel, pour achever d'équiper leur entreprise en hangars, silos et engins mécaniques divers. De 12 milliards de francs en 1960, l'endettement est passé à 48 milliards en 1975 et à 158 milliards en 1992.

Or, alors que les consommations intermédiaires et investissements ne cessaient de progresser, les prix agricoles, et par conséquent le revenu agricole, connaissaient de leur côté une baisse sensible, entraînant d'inévitables difficultés financières pour les exploitants. Dès 1982, il a fallu par la "procédure Cresson" mettre en place un système d'aide et de sauvetage des exploitations en difficulté. A la fin des années quatre-vingt, on dénombrait près de 100 000 exploitations en difficulté, les chefs d'entreprise les plus touchés étant de jeunes agriculteurs récemment endettés pour acquérir un capital d'exploitation. Plus de 10 % des exploitants semblent alors dans l'impossibilité d'honorer leur engagement et doivent abandonner leur ferme.

Éclairage média

Par Fabrice Grenard

Le reportage illustre un cas classique de surendettement dans le monde agricole : un jeune agriculteur soucieux d'agrandir son exploitation ne peut honorer ses engagements financiers et rembourser ses emprunts. Il est contraint de se séparer de son matériel et de ses terres. Les images insistent sur la détresse de cet agriculteur, qui assiste impuissant à la vente aux enchères de son matériel après saisie. Un tracteur très moderne (16 chevaux) est notamment vendu à un prix très bas. Il ne s'agit pas seulement de la détresse d'un individu mais de toute une famille obligée de se séparer de tout ce qu'elle possédait et privée de source de revenus.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème