vidéo - 

Licenciements chez Moulinex en 2000

Date de diffusion : 24 janv. 2000

Moulinex, spécialiste du petit électroménager qui avait connu un grand essor dans les années 1960 et 1970, annonce d'importantes suppressions d'emploi en janvier 2000.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Production :
INA
Page publiée le :
2005
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000478

Contexte historique

Par Christophe Gracieux

Moulinex, qui a longtemps été le fleuron français du petit électroménager, est également devenu l'un des symboles des licenciements économiques des années 1990 et du début des années 2000. Créée à Alençon (Orne) en 1957 par Jean Mantelet, inventeur du "moulin à légumes" ("Le Moulin Légumes" était le premier nom de cette société fondée en 1937 à Bagnolet), la marque a incarné le bel âge de l'industrie française mais aussi celui de la consommation de masse. Elle s'est illustrée jusqu'au milieu des années 1980 par son audace, permettant de "libérer la femme" (c'était son slogan), et par ses succès commerciaux.

Mais dès 1985 l'ère de la prospérité prend fin avec les premières pertes, et Moulinex doit supprimer 1 600 emplois. L'entreprise tente néanmoins de se lancer dans la croissance externe, rachetant en particulier la société allemande Krups en 1991. Mais le ralentissement économique, les erreurs stratégiques de ses dirigeants successifs et la forte concurrence des produits asiatiques (surtout les micro-ondes) conduisent dès 1996 à la fermeture de deux usines et à la suppression de 2 600 emplois. Les plans de redressement s'enchaînent ensuite jusqu'en 2001 ; Moulinex annonce notamment en janvier 2000 une nouvelle suppression de 1 500 à 2 000 emplois. Les banques cessant de la soutenir, Moulinex dépose son bilan le 7 septembre 2001 avant d'être placée en redressement judiciaire. Finalement, le 22 octobre 2001, le tribunal de commerce de Nanterre confie l'avenir du groupe Moulinex à SEB, son concurrent direct.

Cette décision provoque un véritable traumatisme social en Basse-Normandie, région où Moulinex avait implanté onze de ses usines : celles de Bayeux, Cormelles, Falaise, Alençon, et pour partie de Saint-Lô, ferment leurs portes, et 3 600 salariés sont condamnés au chômage, malgré l'important mouvement de protestation qu'ils organisent pendant plusieurs semaines.

Éclairage média

Par Christophe Gracieux

Ce reportage, réalisé à l'occasion de l'annonce d'un plan de licenciements, retrace l'histoire de Moulinex avec des images d'archives. Sont d'abord insérées des images de démonstrations de produits au Salon des Arts ménagers dans les années 1960, représentant le grand essor de Moulinex, tandis que des plans sur des ouvrières dans une chaîne de fabrication évoquent la poursuite de sa croissance dans les années 1970. Ce sujet ne se contente pas de monter des images d'archives commentées par un journaliste. Il fait aussi appel à un historien spécialiste de l'histoire de Moulinex qui explique les raisons des difficultés de l'entreprise à partir des années 1980. Le reportage s'achève sur les licenciements effectués à partir de 1996, illustrés par de nombreuses figurines noires plantées aux abords d'une usine Moulinex symbolisant les salariés licenciés, et par des images d'une manifestation de salariés contre la fermeture de l'usine de Mamers en 1997.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème