vidéo - 

L'allongement de la scolarité jusqu'à 16 ans

Date de diffusion : 30 sept. 1968 | Date d'évènement : 1967

La réforme Berthoin entrée en vigueur en 1967 prolonge l'obligation scolaire jusqu'à 16 ans et marque ainsi la volonté d'améliorer le niveau de culture général des jeunes Français.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Collection :
Date de l'évènement :
1967
Production :
INA
Page publiée le :
2007
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000000801

Contexte historique

Par Julie Le Gac

La réforme Berthoin du 6 janvier 1959 prolonge l'obligation scolaire jusqu'à 16 ans pour tous les enfants âgés de 6 ans à cette date, et entre donc pleinement en vigueur en 1967. Cependant, cette mesure à forte portée symbolique accompagne davantage l'évolution de la société française qu'elle ne la provoque. En effet, à cette date, les trois quarts des jeunes prolongent leur scolarité au delà de 14 ans.

Cette mesure manifeste véritablement la volonté de la Ve République naissante de démocratiser l'enseignement et de favoriser l'égalité des chances. Ce sont en effet les enfants issus des milieux les plus défavorisés, les enfants des ouvriers et des agriculteurs, qui sont le plus susceptibles de quitter l'école prématurément, afin de subvenir aux besoins financiers de la famille. En allongeant l'obligation scolaire de deux années, le gouvernement entend ainsi accroître leur niveau de formation et de culture générale et leur offrir des chances d'ascension sociale renforcées.

Éclairage média

Par Julie Le Gac

Ce document tend à convaincre des bienfaits de la prolongation de l'obligation scolaire jusqu'à 16 ans. Il choisit le contraste comme principal outil didactique. Il y a tout d'abord une nette opposition entre l'attitude insouciante des étudiants recherchant des livres sur les étals du boulevard Saint Michel, et les gros plans sur les mains laborieuses d'une enfant aidant ses parents à des travaux artisanaux. Le langage familier de la fermière contraste par ailleurs avec celui très châtié de l'intervenant de la fin du document.

L'humour constitue également un ressort de persuasion. La fermière tout d'abord, adapte l'expression populaire "la cinquième roue du carrosse" au monde paysan, tandis que le dernier intervenant joue sur le double sens du mot "culture" pour justifier l'utilité de l'augmentation du niveau de culture général de la jeunesse française et répondre ainsi à la moue dubitative du fils de la fermière, bien captée par la caméra.

Lieux

Personnalités

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème