vidéo - 

La reconstruction de la Guadeloupe quatre mois après le passage du cyclone Hugo

La reconstruction de la Guadeloupe quatre mois après le passage du cyclone Hugo

Date de diffusion : 07 févr. 1990 | Date d'évènement : 16 sept. 1989

Quatre mois après le passage du cyclone Hugo en Guadeloupe, les sinistrés sont relogés et de nouvelles habitations sont construites. Les habitants comptent aussi sur l'essor du tourisme pour favoriser le redémarrage de l'économie guadeloupéenne.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Date de l'évènement :
16 sept. 1989
Production :
INA
Page publiée le :
2007
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000001062

Contexte historique

Par Christophe Gracieux

Les îles tropicales françaises, et plus particulièrement les Antilles et la Réunion, sont exposées au risque cyclonique. Les cyclones provoquent fréquemment des dégâts considérables, en raison des vents violents et des pluies souvent diluviennes qui les accompagnent. Si les Antilles ont été frappées par une cinquantaine de cyclones de la fin du XIXe siècle au début du XXIe siècle, leur fréquence s'avère très irrégulière. Leur intensité, et par conséquent leur bilan humain et matériel, apparaît de même très variable.

Le cyclone Dean, qui frappa les Antilles le 17 août 2007, fit par exemple deux morts en Martinique et y dévasta les plantations de canne à sucre et de bananes. L'un des cyclones les plus violents subis par les îles tropicales françaises dans les dernières décennies a été Hugo qui a frappé la Guadeloupe les 16 et 17 septembre 1989. Des vents dépassant par endroits les 300 kilomètres par heure accompagnés de 300 millimètres de pluie ravagèrent alors la Grande-Terre. 7 personnes furent tuées et quelque 50 000 familles se retrouvèrent sans-abri. Le coût total des dégâts fut estimé à 8,5 milliards de francs.

L'agriculture guadeloupéenne fut plus particulièrement touchée: la récolte de bananes et les cultures vivrières étaient anéanties. Des sauveteurs et du matériel de secours furent immédiatement envoyés de métropole. Le 9 octobre 1989, le président de la République François Mitterrand se rendit sur place, en compagnie de son ministre des DOM-TOM Louis Le Pensec, afin de constater les dégâts et de proposer un ensemble de mesures pour reconstruire la Guadeloupe.

Le 18 octobre 1989, le Conseil des ministres adopta ainsi un plan d'aide, indemnisant les agriculteurs, les pêcheurs et les entreprises pour les dommages subis. Des moyens financiers furent également octroyés au préfet de la Guadeloupe afin d'héberger les sinistrés et de construire des logements sociaux. Les destructions provoquées par Hugo furent en effet l'occasion de moderniser les habitations, alors qu'au moment du passage du cyclone, un quart des logements de Guadeloupe étaient insalubres. Le gouvernement Rocard profita également du plan de reconstruction pour restructurer l'industrie sucrière guadeloupéenne.

Éclairage média

Par Christophe Gracieux

Réalisé par une équipe de journalistes d'Antenne 2 qui se sont rendus en Guadeloupe, ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20 heures le 7 février 1990, soit quatre mois après le passage du cyclone Hugo. Il ne s'agit donc pas d'un reportage d'actualité immédiate mais d'un sujet d'analyse, qui bénéficie de recul pour examiner les conséquences du cyclone à moyen terme.

Ce reportage d'une durée assez longue, relativement inhabituelle pour un journal télévisé de 20 heures, traite ainsi de plusieurs aspects de la reconstruction de la Guadeloupe. S'il se découpe en trois volets thématiques distincts (destructions provoquées par le cyclone, construction de logements sociaux et tourisme), sa cohérence est avant tout formelle: les différents aspects de la reconstruction de la Guadeloupe sont illustrés de manière concrète.

Ce sujet ne porte ainsi pas sur la totalité des communes sinistrées, mais seulement sur celle du Moule. Il recourt de même à de nombreux témoignages - habitants, touristes, élus - de façon à multiplier et croiser les points de vue.

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème