vidéo - 

Incendies de logements insalubres à Paris en 2005

Incendies de logements insalubres à Paris en 2005

Date de diffusion : 30 août 2005 | Date d'évènement : 29 août 2005

Le 29 août 2005, un incendie a ravagé un immeuble délabré rue du Roi-Doré à Paris, dans lequel logeaient des familles immigrées, faisant sept morts. C'est le troisième incendie d'un immeuble parisien insalubre depuis avril 2005.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Date de l'évènement :
29 août 2005
Production :
INA
Page publiée le :
2007
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000001095

Contexte historique

Par Christophe Gracieux

Au cours de l'année 2005, plusieurs incendies meurtriers ravagent des immeubles insalubres à Paris. Dans la nuit du 14 au 15 avril 2005, l'hôtel Paris-Opéra est détruit par un incendie. 25 personnes, dont 11 enfants, y trouvent la mort. Par la suite, dans la nuit du 25 au 26 août 2005, 17 personnes, dont 14 enfants, périssent à leur tour dans les flammes d'un immeuble du boulevard Auriol, dans le treizième arrondissement. Enfin, dans la nuit du 29 au 30 août 2005, un nouvel incendie ravage un immeuble parisien, rue du Roi-Doré, dans le troisième arrondissement, provoquant la mort de 7 habitants, dont 3 enfants.

Les victimes de ces trois incendies meurtriers appartiennent pour la plupart à des familles immigrées d'origine africaine, arrivées depuis peu en France. Ces incendies mettent en avant les conditions de vie très précaires de logement des plus démunis et plus particulièrement des immigrés. Les immeubles qui ont brûlé étaient en effet vétustes et les logements insalubres. A la suite des ces événements tragiques, des associations telles que Droit au logement (DAL) dénoncent la pénurie de logements sociaux en France.

Éclairage média

Par Christophe Gracieux

Réalisé sur les lieux mêmes du sinistre qui a ravagé un immeuble rue du Roi-Doré à Paris dans la nuit précédente, ce reportage s'attache d'abord à montrer la colère et la vive émotion des rescapés. Certains crient leur indignation, une femme est en pleurs. Plus largement, le sujet s'intéresse à l'état de l'immeuble incendié et aux conditions de logement de ses habitants. Son insalubrité et sa grande vétusté sont ainsi dévoilées à l'aide d'un montage d'images d'archives, filmées en janvier 2004 lors d'un précédent reportage, de plans factuels de la façade délabrée de l'immeuble et de divers témoignages, dont celui d'une habitante dont le visage a été flouté. Le sujet donne ainsi à entendre plusieurs avis dans le but de rassembler le plus grand nombre d'éléments permettant d'expliquer l'incendie de l'immeuble.

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème