Le rythme cardiaque

Date de diffusion : 20 juil. 2015

Bien qu’étant un organe doué d’automatisme, le cœur est parcouru de fibres nerveuses le reliant au centre nerveux bulbaire situé à la base du cerveau. Un échange constant d’informations entre cette région cérébrale et la région cardiaque permet d’en réguler la fréquence de battement de manière involontaire et de le maintenir dans une valeur normale autour de 70 à 75 battements par minute.

Niveaux et disciplines

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Corpus - Au cœur des organes
Production :
Canopé-CNDP/Universcience/MGEN/Inserm/EDUCAGRI
Page publiée le :
29 août 2022
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000004669

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème