ARTICLE

Communiquer sur le Sahara français sauvegardé (mai 1962)

Niveaux et disciplines

Thèmes

Les accords de cessez-le-feu signés à Évian le 18 mars 1962 ordonnent la fin des opérations militaires. Ils actent, de facto, la perte de l’Algérie pour la métropole et l’accès de la colonie départementalisée à l’indépendance. Ces accords comportent néanmoins des clauses militaires qui sauvegardent les intérêts stratégiques français au Sahara. Ils autorisent ainsi, pour cinq ans, la France à réaliser des expériences atomiques dans plusieurs bases – dont celle d’In Ekker dans le Hoggar.

Ce contenu est réservé aux utilisateurs connectés.

Les enseignants et les élèves de l’éducation nationale disposent d’un accès gratuit à la version complète du site en créant un compte Lumni Enseignement (réservé aux enseignants) ou depuis le Médiacentre de leur ENT.

Se connecter

Sur le même thème

Voir les documents suivants
Voir les documents précédents