vidéo - 

René Cassin présente la Déclaration universelle des droits de l'homme à l'ONU

Date de diffusion : 05 janv. 1984 | Date d'évènement : 10 déc. 1948

Ce document d'archive de l'ONU permet d'entendre le discours de René Cassin présentant la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 dont il est un des principaux rédacteurs.

Niveaux et disciplines

Ressources pédagogiques utilisant ce média

Informations et crédits

Type de ressource :
Forme :
Collection :
Date de l'évènement :
10 déc. 1948
Page publiée le :
14 juil. 2008
Modifiée le :
19 sept. 2022
Référence :
00000001165

Contexte historique

Par Emeline VanthuyneProfesseure agrégée d'histoire )

Ces images sont l'occasion d'entendre un discours de René Cassin, dont le rôle de défenseur des droits de l'homme pendant et après la Seconde Guerre mondiale est à souligner. Né en 1887, René Cassin a été grièvement blessé au cours de la Première Guerre mondiale. Dans l'entre-deux-guerres, il mène une action en faveur des anciens combattants. Il représente la France à la Société des Nations (SDN) de 1924 à 1938. Son pacifisme ne l'empêche pas de prendre conscience de la menace que les régimes fascistes et nazis font peser sur l'Europe. Très tôt, il se rallie au général de Gaulle. À Londres, il rédige, en accord avec les Britanniques, le premier acte reconnaissant l'existence juridique de la France libre. Il est également une des voix de la France libre sur la BBC.

Après guerre, il participe, aux côtés d'Eleanor Roosevelt, à la rédaction, dans le cadre de la la Commission des droits de l'homme de l'ONU, de la Déclaration universelle des droits de l'homme adoptée le 10 décembre 1948 [cf La Déclaration universelle des droits de l'homme]. Membre du Conseil constitutionnel de 1960 à 1971, il préside également la Cour européenne des droits de l'homme de 1959 à 1968. Surnommé le fantassin des droits de l'homme, il obtient le prix Nobel de la paix en 1968 pour son action en faveur des droits de l'homme, tant en France qu'à l'étranger. Après sa mort, en 1976, ses cendres ont été transférées au Panthéon le 5 octobre 1987, à l'occasion de centenaire de sa naissance.

Éclairage média

Par Emeline VanthuyneProfesseure agrégée d'histoire )

Ce film d'archives de l'ONU a été diffusé au cours de l'émission Résistances du 5 janvier 1984. Ce magazine mensuel, à l'antenne de 1983 à 1992, était entièrement consacré aux droits de l'homme. Ce document d'archives sert ici de point de départ à l'évocation du 35e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Le présentateur, Bernard Langlois, assure ici le commentaire des images de la séance de la signature du texte en 1948. Sa voix couvre celle de la présidente de la Commission des droits de l'homme de l'ONU, Eleanor Roosevelt.

On peut entendre ensuite le discours de René Cassin qui réaffirme sur un ton très ferme la nécessité d'une déclaration universelle des droits de l'homme pour lutter contre tous les types d'oppression. Ce document d'archive permet aux téléspectateurs de se remémorer l'importance et la solennité d'un tel vote au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il met également en lumière le caractère universel et intemporel de ce texte.

Lieux

Thèmes

Sur le même thème

Sur le même thème