ARTICLE

Dossier : « Les Fourberies de Scapin »

Par Cyrielle Le Moigne-Tolbaresponsable éditoriale, Lumni Enseignement.
| Mis à jour : 10 juin 2024

Niveaux et disciplines

Des coups de bâton, des répétitions grotesques, des amoureux ridicules, des barbons contrariants… Et surtout un valet effronté. Lors de sa création au théâtre du Palais-Royal à Paris, en 1671, la pièce en trois actes Les Fourberies de Scapin ne remporte pas le succès qu’elle mérite. Tout cela est trop populaire, pensent les contempteurs de l'œuvre, comme Nicolas Boileau. En effet, pour écrire cette comédie en prose, Molière a repris quelques bons filons de la farce médiévale et de la populaire commedia dell’arte. Mais à y regarder de plus près, il parvient, en réactualisant des genres anciens, à créer des personnages à la fois humains et universels et à créer une intrigue riche en rebondissements et en questionnements éthiques. Un vrai tour de force.

Retour aux sources

Les Fourberies de Scapin ne sont pas la première farce de Molière. Avant de briller à la cour de Louis XIV, l’homme de théâtre a mûri son style à Lyon, « siège » de sa troupe entre 1650 et 1658. Dans la capitale des Gaules, le public plébiscite les comédiens italiens et les farces  héritées du Moyen Âge. S’inspirant des effets qui provoquent immanquablement le rire dans la commedia dell’arte, Molière écrit à cette époque des farces comme La Jalousie du Barbouillé ou Le Médecin volant. L’exagération sur scène fait naître dans le public une joie grinçante, un rire corrosif et dévastateur. À la même époque, Molière élabore aussi des comédies d’intrigue, plus sophistiquées que les farces, et qui remportent un vif succès dans tout le Languedoc : L’Étourdi (Lyon, 1655) et Le Dépit amoureux (Béziers, 1656).

Vingt ans après ses premiers triomphes méridionaux, il est enfin devenu à la cour le pourvoyeur officiel des divertissements royaux. Pour plaire au monarque mélomane, il écrit en 1670, aux côtés du compositeur Jean-Baptiste Lully (1632-1687), Le Bourgeois gentilhomme, une comédie-ballet aux chorégraphies extravagantes. Le roi est conquis ! Un an plus tard, retour aux sources : Molière revient à plus de simplicité avec la farce qui nous intéresse ici, Les Fourberies de Scapin.

Un juste équilibre entre bouffonnerie et réalisme

À Naples, le jeune noble Octave a épousé Hyacinthe, de naissance inconnue, sans en aviser son père, Argante. De son côté, Léandre, fils de Géronte, s’est épris de Zerbinette, membre d’une troupe d’Égyptiens, et veut racheter sa liberté. Mais leurs deux pères, vieux hommes riches et obtus, reviennent de voyage et menacent les idylles. Scapin, le valet de Léandre, réussira-t-il à faire triompher l’amour ?

Si le thème est antique (la lutte entre les générations, les pères empêchant leurs enfants de jouir de la chair et de l’argent), l’intrigue atteint un degré de complication croissant grâce à Molière. Il maintient son imbroglio en juste équilibre, entre bouffonnerie et réalisme, grâce au personnage admirable de Scapin. Effronté et rusé, subversif et tendre, il ne doute de rien : « À vous dire la vérité, il y a peu de choses qui me soient impossibles, quand je m'en veux mêler. »

Alors, faut-il voir dans cette pièce, comme les contempteurs Fénelon ou Boileau, un simple dérivé des vieilles farces jouées sur les parvis des églises ? Bien sûr, Molière caricature, bien sûr, il force le trait. Il use et abuse des bastonnades, des situations ridicules et des quiproquos, comme l’ont fait Scarron (1610-1660) ou Savinien de Cyrano de Bergerac (1619-1655) avant lui. Mais Molière montre dans Les Fourberies de Scapin qu’il connaît parfaitement la nature humaine. Le polémiste Jean Donneau de Visé, adversaire de Molière, ne le présente-t-il pas comme « un dangereux personnage », qui « ne va pas sans ses yeux ni sans ses oreilles » ?

L'adaptation de la pièce

Les Fourberies de Scapin sont interprétées ici par les comédiens-français dans une mise en scène de Jacques Échantillon datant de 1973. Le classique de Molière est transposé dans un décor de cirque, avec costumes de clowns ou de trapézistes. Jacques Échantillon pousse donc la caricature à son maximum. Alain Pralon incarne un Scapin gouailleur qui tient de Lucky Luke. Claire Vernet donne à Haycinthe des traits de starlette hollywoodienne, André Dussollier et Bernard Alane, tantôt sautillants ou implorants, campent d'hilarants amoureux naïfs, tandis que Francis Perrin transforme le valet Silvestre en clown lunaire.

Date de la vidéo: 1973

Les Fourberies de Scapin

Des pistes pédagogiques pour les 6e et les 5e

L’étude des Fourberies de Scapin s’intègre dans le cadre du programme de 6e et de la thématique « Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques ». Elle s’inscrit aussi parfaitement dans le cadre du programme de 5e et de la thématique « Avec autrui : familles, réseaux et amis ».  Aussi, pour accompagner le travail de préparation des enseignants du collège à l’étude de cette œuvre de Molière, nous vous proposons, en complément de la captation, deux pistes pédagogiques réalisées par l'enseignante de Lettres modernes et formatrice académique Laïla Methnani.

     

Identifier les différents types de comique dans « Les Fourberies de Scapin »

Cette piste pédagogique propose aux collégiens de se familiariser avec les types de comique et de voir en quoi la mise en scène circassienne des Fourberies de Scapin de Jacques Échantillon sert les ressorts du comique.

Des personnages typés issus de la culture populaire

Cette séquence propose aux collégiens de découvrir comment la farce du Moyen Âge, la commedia dell’arte italienne, la bande dessinée et la culture populaire des années 1970 influencent les choix de mise en scène circassienne de Jacques Échantillon. Ainsi, le metteur en scène s’inspire-t-il de Lucky Luke, le cow boy solitaire et prêt à aider son prochain, pour construire le personnage de Scapin. Léandre apparaît comme le double d’Octave dans un costume de héros de comics américain.

Ressources associées

10 œuvres de Molière

Retrouvez 9 autres pièces du dramaturge étudiées au collège et au lycée : des captations de spectacles et des adaptations télévisées. En noir et blanc ou en couleur, classiques ou plus originales, elles sont signées Jean-Marie Villégier, Jean-Paul Roussillon… et sont interprétées par des grands noms du théâtre et du cinéma : Isabelle Adjani, Jean Dautremay, Catherine  Hiegel, Jean Rochefort, Marie-Christine Barrault, Christine Murillo, André Dussollier ou encore Francis Huster, Bernard Blier, Jean-Pierre Darras…

Niveaux: Cycle 3 - Cycle 4 - Lycée général et technologique - Lycée professionnel

Vive Molière !

Des podcasts iconoclastes

Écoutez et faites écouter à vos élèves Réinventer Molière : des réécritures iconoclastes des pièces les plus célèbres du dramaturge, resituées à notre époque, réécrites dans la langue du XXIe siècle par différents auteurs et lues par des comédiens-français. Des adaptations diffusées dans De vive(s) voix sur RFI.

Découvrez avec vos élèves Le Procès d’après Les Fourberies de Scapin, par Isabelle Hubert. Cette réécriture nous livre un Scapin, accusé de viol, de coups et blessures, de tromperie, en passe d'être jugé. Pauvre Scapin, traîné devant ces juges... À moins que cela ne soit une nouvelle fourberie du lascar, ce que vous allez bientôt découvrir.
 

Des outils pour se repérer dans la vidéo

Pour aider au mieux enseignants et élèves à se repérer dans cette œuvre magistrale et à l’exploiter le plus facilement possible, Lumni Enseignement propose :

Un sommaire avec des liens interactifs renvoyant vers les actes et les scènes.

Chapitrage des actes et des scènes du « Médecin malgré lui »

Chapitrage des actes et des scènes des « Fourberies de Scapin » situé à droite du player vidéo. Grâce à un simple clic sur la partie souhaitée, il permet d'évoluer rapidement dans la vidéo.

Une ligne de temps interactive placée sous la vidéo. Grâce à un curseur, vous pouvez avancer, de segment en segment et de sous-segment en sous-segment, dans chaque partie et sous-partie de la pièce et retrouver ainsi, sans difficulté, la scène que vous cherchez.

Ligne de temps actes et scènes

Chapitrage de la pièce située sous le player vidéo. Cette ligne de temps informe de l'acte et de la scène en cours de visualisation et permet de cliquer directement sur un acte ou une scène.

 

Grâce au bouton « Synchroniser le texte », la transcription permet aussi d’écouter et de lire le texte original de Molière en temps réel.

bouton synchroniser le texte avec la vidéo

bouton synchroniser le texte avec la vidéo

Thèmes

Sur le même thème