ARTICLE

La lutte pour l'égalité raciale aux États-Unis en 20 dates

Copyright de l'image décorative: © AFP

Par Véronique Chalmetécrivaine et journaliste spécialisée en histoire
Publication : 28 août 2023 | Mis à jour : 10 juin 2024

Niveaux et disciplines

En 1963, le journaliste Pierre Crenesse dresse pour la télévision française un tableau pondéré et précis de l'histoire de la lutte contre la ségrégation raciale aux USA.

Sur l'ensemble du territoire, dit-il, « ... et même dans le Nord, il reste beaucoup à faire ». Un constat toujours exact, même si de grandes étapes vers l'égalité entre les Afro-Américains et les Blancs aux États-Unis ont été franchies.

     

Fin août 1619

Le White Lion, vaisseau corsaire anglais, est le premier bateau transportant des esclaves africains (provenant d'Angola) sur le territoire des futurs États-Unis. Il arrive à Point Comfort, en Virginie, alors colonie britannique. La trentaine d'esclaves débarqués sont échangés contre de la nourriture.

1er mai 1845

Publication du Récit de la vie de Frederick Douglass, un esclave américain, première autobiographie d'un ancien esclave. 

12 avril 1861-9 avril 1865

The Civil War, guerre civile américaine encore appelée guerre de Sécession. Le conflit résulte d'un désaccord entre les États du Nord qui souhaitent l'abolition de l'esclavage et ceux du Sud qui s'y opposent.

17 mai 1954

La Cour suprême juge anticonstitutionnelle la ségrégation dans les écoles.

1er décembre 1955

À Montgomery (Alabama), Rosa Parks, une femme noire de 42 ans, est arrêtée pour avoir refusé de céder sa place dans un bus à un Blanc. Après 381 jours de boycott des bus de la ville par les militants antiracistes, la Cour suprême condamne la ségrégation dans les transports publics le 13 novembre 1956.

Niveaux: Cycle 4 - Lycée général et technologique - Lycée professionnel

Qui était Rosa Parks ?

24 septembre 1957

Sur ordre du président des États-Unis, Dwight Eisenhower, après plusieurs semaines de violences racistes à Little Rock (Arkansas), l’armée intervient pour permettre à neuf étudiants noirs de se rendre pour la première fois au collège « blanc » de la ville.

9 septembre 1957

Première loi votée au Congrès pour garantir le droit de vote des Noirs.

1960

Premiers sit-in (manifestation non-violente consistant à s'asseoir en groupe sur la voie publique) à Greensboro (Caroline du Nord) contre la ségrégation dans les restaurants et lieux publics. 

1961

Les « Freedom rides » (« Voyages de la liberté »), premiers voyages de militants noirs et blancs des droits civiques (un quart sont alors des femmes), qui circulent à bord de bus inter-États pour obtenir la fin de la ségrégation dans les transports. La plupart sont agressés et certains grièvement blessés par des ségrégationnistes et membres du mouvement raciste et ultra-violent du Ku Klux Klan (KKK).

28 août 1963

La marche sur Washington pour l'emploi et la liberté réunit plus de 250 000 personnes dans la capitale fédérale des États-Unis. Le pasteur Martin Luther King prononce son discours I have a dream.

15 septembre 1963

Attentat du Ku Klux Klan contre l'église baptiste de Birmingham (Alabama). L'agression fait 22 blessés. Quatre adolescentes noires, entre 11 ans et 14 ans, sont tuées.

Été 1964

Le « Freedom summer », campagne d'inscription électorale des Noirs dans le Mississippi. Trois étudiants militants des droits civiques sont massacrés par le Ku Klux Klan.

21 février 1965

Assassinat du militant pour les droits civiques Malcolm X à New York. 

7 mars 1965

« Bloody Sunday », une marche pacifique organisée entre Selma et Montgomery (Alabama) pour la défense du droit de vote des Noirs, est sauvagement réprimée par la police. On dénombre plus de 84 blessés sur 600 manifestants. Deux nouvelles marches sont organisées le 9 mars, puis le 25 mars. 

4 août 1965

Le Congrès adopte le Voting Rights Act qui supprime les discriminations (telles que les tests et les taxes imposés aux Afro-américains) pour devenir électeur. 

11-17 août 1965

Émeutes dans le quartier noir de Watts à Los Angeles (Californie). Bilan : 34 morts, plus de 1 100 blessés. 

Été 1966

Émeutes dans 43 villes dont Chicago, Cleveland, Atlanta et San Francisco, qui  font 11 morts, plus de 1 000 blessés. Près de 3 000 personnes sont arrêtées.

Été 1967

Du 12 au 17 juillet, l'insurrection du ghetto de Newark (New Jersey) fait 26 morts et 1 500 blessés. Du 23 au 27 juillet 1967, des émeutes raciales à Detroit (Michigan) font 43 morts et 467 blessés.

4 avril 1968

Assassinat de Martin Luther King.

Date de la vidéo: 2018 Collection:  - La Grande Explication

L'assassinat de Martin Luther King

11 avril 1968

Le Congrès vote le Fair Housing Act, série de lois contre la discrimination dans le logement et l'emploi.

Légende de la photo en haut de l'article : Des militants antiracistes enchaînés devant l'hôtel de ville de New York, le 23 août 1963 pendant une manifestation contre la ségrégation qui a cours dans plusieurs États des États-Unis d'Amérique.

Pour aller plus loin

• « Mississippi Goddam » : Nina Simone et le mouvement pour les droits civiques. Cette piste pédagogique en anglais s'adresse aux lycéens. Une première vidéo permet de découvrir la vie de Nina Simone, puis une seconde vidéo invite à étudier les paroles de la chanson « Mississippi Goddam ». Ce travail permettra aux élèves de faire des recherches sur le Civil Rghts Movement, le mouvement pour les droits civiques aux États-Unis.

• La marche sur Washington pour l'emploi et la liberté du 28 août 1963, encore appelée marche pour les droits civiques, marque un tournant décisif dans la lutte pour les droits civiques des Noirs, cent ans après l'abolition de l'esclavage par Abraham Lincoln (1809-1865), le 18 décembre 1865.

 

• Ce mercredi 28 août 1963, à 16 heures, le pasteur Martin Luther King s'avance devant le micro pour conclure la marche sur Washington. Il se lance et détaille ses aspirations pour une Amérique où Blancs et Noirs auraient les mêmes droits : « Je fais un rêve... », scande-t-il...

 

• Si la journée de mobilisation pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis de l'été 1963 a ouvert la voie à l'intégration raciale, dans les faits, l'égalité de tous les citoyens américains reste un idéal difficile à atteindre. Ségrégation dans les lieux publics, mariages mixtes, droits de vote, violences policières... Quelles avancées réalisées ? Quels combats reste-t-il à mener ?

 

• Enfant, sa mère lui disait : « Jamais tu ne dois avoir le sentiment que tu vaux moins que quiconque. » Alors, une fois adulte, Martin Luther King, porté par cette phrase, s'est battu à son tour pour que les Noirs, au sud des États-Unis comme au nord, aient les mêmes droits que les Blancs. Retour sur le parcours exceptionnel d'un homme qui a tout fait pour que son rêve – celui d'une Amérique plus égalitaire et plus juste – devienne réalité.

Niveaux: Cycle 4 - Lycée général et technologique - Lycée professionnel

Qui était Martin Luther King ?

 

• Le 1er décembre 1955, une femme de 42 ans rentre chez elle après une rude journée de travail, à Montgomery (Alabama). Rosa Parks s’assied à l'arrière du bus, dans la section réservée aux Noirs. Mais le chauffeur décide de déplacer le panneau qui marque la séparation entre Noirs et Blancs : « Bouge, la négresse ! » ordonne-t-il à Rosa, qui refuse de se déplacer. Par son refus, elle devient le symbole de la rébellion au racisme aux États-Unis.

Niveaux: Cycle 4 - Lycée général et technologique - Lycée professionnel

Qui était Rosa Parks ?

• Le 6 décembre 1865, après plusieurs années de guerre civile, le 13e amendement de la Constitution des États-Unis supprime l'esclavage dans tout le pays. Mais il ne suffisait pas d'émanciper les esclaves, encore fallait-il prévoir leur intégration dans la société américaine... Des premières lois limitant les droits civiques et les libertés fondamentales des Noirs américains aux années 1960, retour sur cent ans de ségrégation aux États-Unis, un mal qui continue insidieusement de diviser la société américaine.

 

• L'épisode de La Grande Explication consacré à l'assassinat de Martin Luther King revient sur le parcours du pasteur et sur le célèbre discours qu'il a prononcé lors de la marche sur Washington.

Date de la vidéo: 2018 Collection:  - La Grande Explication

L'assassinat de Martin Luther King

 

• À consulter également :

Visuel du mouvement des droits civiques aux États-Unis - Lumni.fr

Retrouvez également le dossier édité par lumni.fr sur le mouvement des droits civiques aux États-Unis. Il revient sur le parcours d'artisans de la liberté comme Martin Luther King, Rosa Parks ou Malcom X.

Thèmes

Sur le même thème